Thylacine prend ses aises au château de Versailles et compose un morceau inédit

En utilisant les bruits des mécanismes d’horlogerie, de clavecins, de serrures, et même les craquements du parquet, l’artiste français a composé une œuvre originale qui s’intitule sobrement « Versailles ».

Carte Blanche. L’ancienne demeure du « Roi Soleil » devient petit à petit un antre pour les artistes électro. Le samedi 8 juin, le label Ed Banger était présent pour une soirée royale (avec la venue de Tyler, The Creator en prime). Cette fois-ci, c’est le Français Thylacine qui a été invité par le château pour composer un morceau inédit. Toute l’atmosphère sonore de ce lieu unique, des lustres à l’orgue du château, en passant par les sons d’horlogerie et les cloches situées près du toit, a été capturée par l’artiste pour la création de Versailles

Se faire surprendre. Dans la vidéo, on peut voir William déambuler dans les couloirs et les différents lieux à la recherche de sons, armé de son casque et d’un enregistreur. « C’était intéressant pour composer, l’inspiration me vient rapidement depuis un endroit neuf. Je voulais me faire surprendre », raconte Thylacine à la presse. Cette manière de composer n’est pas étrangère au Français qui a pour habitude de voyager et de partir vers l’inconnu lorsqu’il enregistre. Son premier album a été façonné à bord du Transsibérien reliant Moscou à Vladivostock et le deuxième sur les routes d’Amérique du Sud. Pour Versailles, il est allé un peu moins loin. Mais c’est magnifique quand même. 

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS