Si vous n'avez jamais pris de LSD, testez le nouveau clip de Vladimir Cauchemar

"Ceci n'est pas un clip, juste une manière de créer des souvenirs ensemble." Tel est le message pas si subliminal de la jeune signature de chez EdBanger, de retour après le titre satanico-dansant "Aulas". Pour "Grave", Vladimir ouvre, dixit, "le deuxième chapitre pour flûte qu'il a composé pour les funérailles de Théodebert en 548." Comprenne qui pourra. Mais vous ne ressortirez certainement pas indemne de ces 2 minutes et 22 secondes de folie furieuse.
  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS