Leonard Cohen ressuscite dans le clip de "Traveling Light"

Trois mois après sa mort, l'auteur de "Hallelujah" effectue un retour d'entre les morts grâce à une vidéo testament réalisée à partir d'images inédites et réassemblées par son fils, Adam.

Cohen, plus fort que la mort ? Il se pourrait bien que oui. « You want it darker », son dernier album studio paru en octobre dernier, annonçait déjà la couleur (plutôt noire). Un mois plus tard et à bout de souffle, le compositeur canadien s’évaporait à l’âge de 82 ans. Tout aurait pu s’arrêter là, avec les éloges. Mais c’était sans compter l’amour du fils (Adam Cohen, lui aussi musicien) à papa, qui aboutit aujourd’hui à la publication de ce clip post-mortem remonté à partir d’images d’archives du chanteur, mais aussi d’une brève séquence captée à la fin de sa vie, tranquille, sur son porche, pour une confession intime qui introduit Traveling Light : « Je me sens par bien des aspects plus fort, confie-t-il, mais en réalité je me sens très faible. » On connaît la suite de l’histoire ; il n’en reste pas moins que revoir les 1001 vies du crooner fait un petit quelque chose au cœur. Un clin d’œil en retour accéléré qui rappelle d’ailleurs étrangement celui d’un autre homme en noir, Johnny Cash.

Vous aimerez aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS