Le son jazz du jour : "The Cave of Rebirth" de Tigran Hamasyan

À deux ans, Tigran jouait du piano (assis). À trois, il chantait les chansons de Deep Purple, des Beatles et de Queen. À 29, l'Arménien est peut-être devenu le plus brillant des jazzmen de sa génération. La preuve avec ce clip surréaliste issu du nouvel album"An Ancient Observer", à paraître le 31 mars.

Vous aimerez aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS