General Elektriks au studio Gibson

En novembre dernier, Jack prétendait que General Elektriks était « le plus américain des groupes français ». Simple façon d'attiser la curiosité de l'auditeur ? Ça se vérifie au contraire à l’écoute de leur dernier album, « Carry No Ghosts », soutenu par un groove unique, des batteries qui frappent fort et tout un tas de machines mises au service d'une électro-pop efficace.

Le temps d’une Jack Session, la formation d’Hervé Salters décline en live son nouveau single Au tir à la carabine, en toute simplicité. En totale maitrise, également.

Vous aimerez aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS