Le son hommage du jour : "Papa was a Rolling Stone" de The Temptations

Dennis Edwards, le chanteur de The Temptations, vient de mourir à l'âge de 75 ans. Il laisse derrière lui l'un des plus célèbres tube de la Motown.

Rares sont les tubes à pouvoir rivaliser avec ceux de Marvin Gaye ou Isaac Hayes; Papa was a Rolling Stone fut l’un d’entre eux. Publié en 1972, le titre des Temptations, c’est d’abord ce riff de basse reconnaissable entre mille, puis cette fois, celle de Dennis Edwards, recruté par le groupe en 1968. Pile cinquante ans après, le chanteur est finalement décédé à l’âge de 74 ans des suites d’une méningite, non sans avoir profondément marqué le son de la Motown.

À noter que Dennis fut marié à une autre légende de la Soul, Ruth Pointer de The Pointer Sisters, et que son plus célèbre hit fut repris par tout le show business, d’Isaac Hayes à George Michael en passant par Michael Jackson et… Phil Collins.

Dennis Edwards, quant à lui, tentera l’aventure en solo après avoir quitté les Temptations en 1977 (pour finalement y revenir plusieurs fois). Et comme le titre ci-dessous le prouve, pas facile de lutter avec sa propre légende. Mention spéciale au clip sur fond vert.

Vous aimerez aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS