À regarder : Julian Casablancas, Jack White et les Raconteurs reprennent "The modern age" des Strokes

Ça s'est passé lors d'un concert à Mexico City le 18 novembre. Et même si le son n'est pas parfait, "this is it".

Vous vous souvenez du fameux "retour du rock" ? Si oui, c'est que vous êtes vieux. Car c'était il y a presque 20 ans, en 2001, lorsqu'un gang new-yorkais publie son premier album incendiaire, "Is This It". À quelques centaines de kilomètres, un couple fraichement divorcé sort son troisième album, "White Blood Cells", et toute la presse s'affole pour ce come-back des guitares qui va donner le La pour toutes les années 2000. 

Vingt ans plus tard, la présence sur la même scène d'une partie de ces musiciens a quelque chose de touchant ; c'est à mi-chemin entre une séance de Copains d'avant et une espèce de dream team réunissant ce que le rock américain a fait de mieux depuis la mort de Cobain. Quant à savoir comment l'événement s'est produit, c'est somme toute assez simple, puisque les Raconteurs sont actuellement en tournée pour défendre leur dernier album "Help Us Stranger", ils prépareraient un nouvel album avec les Strokes, qui serait donc le premier depuis 2013 et le bien nommé "Comedown Machine".

À voir la vidéo ci-dessus, on se dit que tous ces quadras en ont encore pas mal sous la pédale. Et que le résultat scénique est un bon tutoriel pour apprendre à casser internet. 

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS