WTF : Céline Dion accusée de satanisme après avoir lancé une marque de vêtements "neutres"

La chanteuse québécoise vient de dévoiler une marque de fringue « genre neutre » pour enfants et ça ne plaît pas du tout à un prêtre américain.

Le rose pour les filles et le bleu pour les garçons. Comme on ne vit plus au 20e siècle, les codes de la mode évoluent avec le temps et les vieilles coutumes s’affranchissent. Céline Dion vient cependant d’être accusée par John Esseff, un prêtre américain, de reproduire l’œuvre de Satan. Pour lui, créer une marque de vêtements mixte comme l’a fait la Québécoise (et donc supprimer la différence des genres) est démoniaque. En résumé, Céline Dion agirait sous l’ordre de Satan pour rendre les genres confus aux enfants. 

Style gothique. La nouvelle collection de vêtements de Céline Dion, en partenariat avec NUNUNU, inclut des onesies pour bébés, des leggings ou encore des pantalons. Les motifs, allant de l’étoile à la tête de mort et les deux couleurs (blanc et noir) ne semblent pas plaire à tous les parents. Certains s’en sont pris à la chanteuse et ont écrit au National Catholic Register, le plus ancien journal catholique américain, pour se plaindre. En cause, les motifs et le fait que la collection soit pour les enfants. 

Lutter contre le cliché des genres. Céline Dion n’a pas encore réagi à ces accusations, mais elle avait déjà déclaré que cette ligne de vêtements pourrait permettre aux jeunes de « choisir en dehors des stéréotypes et de normes afin qu’ils achètent selon leurs goûts et leurs préférences ». Est-ce que ce prêtre sait que le diable s’habille déjà en Prada ? 

Pour acheter des vêtements de Céliiiiiiine, c'est par ici

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS