Vampire Weekend : l'album sortira en mai, deux nouvelles chansons pour fêter ça

Six ans après « Modern Vampires of the City », les New-yorkais réanimeront la pop le 3 mai avec « Father of the Bride ».

Ça se précise. Cela fait quelques semaines que Vampire Weekend tease tranquillement son retour, jouant avec les nerfs de ceux qui attendent le nouvel album d’un des groupes d’indie-pop les plus populaires et influents du croisement des années 2000 et 2010. C'est sympa, mais il était temps que le rythme s'accélère. Alors, Ezra Koenig et sa bande sont revenus en force hier.

 

Au menu : le titre de ce quatrième disque (« Father of the Bride »), deux nouveaux morceaux (Sunflower, en duo avec Steve Lacy de The Internet, et Big Blue, déjà dévoilée lors d'un aftershow à Lollapalooza), la pochette du successeur de « Modern Vampires of the City » (daté de 2013, tout de même) et l’arrivée prochaine d’un clip. Celui de Sunflower, réalisé par l'acteur-réalisateur américain Jonah Hill, déjà derrière la caméra pour Harmony Hall.

Nouvelle direction. Ces deux titres viennent s’ajouter aux deux morceaux déjà dévoilés le mois dernier : Harmony Hall et 2021, produits par l’ancien membre du groupe Rostam Batmanglij et Ariel Rechtshaid, visiblement aux manettes du nouvel album des New-yorkais. Pour rappel, celui-ci devrait contenir 18 titres, étalés sur 59 minutes à priori plus expérimentales et débridées que par le passé, si l’on juge l’esthétique des premiers extraits. Une bonne nouvelle, en somme, pour ceux qui avaient conservé leurs chemises à carreaux bien repassées depuis six ans et qui s'imaginaient secrètement s'enthousiasmer à l'écoute de nouvelles pop songs capables d'ériger un pont virtuel entre New York et l'Afrique.

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS