Tout va bien pour Eminem : il vend des spaghettis et drague sur Tinder

Depuis vendredi dernier, Eminem a été dans l’actu pour au moins trois choses : un neuvième album décevant, le lancement d’un pop-up pour vendre des spaghettis et une inscription sur Tinder. Inquiétant ?

Au top du stream. Depuis ses débuts, Eminem a toujours géré ses tempêtes intérieures du mieux qu’il le pouvait, les racontant même avec une certaine sincérité et une évidente technicité dans des morceaux bourrés de réflexions sur la vie, la mort, le temps qui passe ou la pop culture. De l’entertainement, l’Américain en est pourtant devenu un symbole depuis quelques années, et 2017 n’a fait que le confirmer. On parle quand même ici d’un MC qui a été sacré meilleur artiste hip-hop aux derniers MTV EMA (European Music Award) avant même d’avoir sorti son nouvel album et dont les dix-neuf titres de « Revival » ont été streamés plus de 27 millions de fois en 24h sur Spotify.

Rap Spaghetti. À priori, tout va donc très bien pour Eminem. Sauf que non ! Le mec est clairement en train de péter un câble. Ça s’entend déjà sur son album – pop, sans idées fortes et beaucoup trop long (77 minutes). Ça se confirme ces derniers jours avec deux news. La première a dû ravir ses fans les plus hardcore puisque le rappeur de Détroit a décidé d’ouvrir à Motor City un Pop-Up store nommé Mom’s Spaghetti, en référence à une punchline de Lose Yourself. L’occasion d’acheter du merchandising exclusif, des spaghettis à cinq dollars et tout un tas de trucs qui n’ont finalement rien à voir avec la musique.

Spectacle permanent. La seconde est encore plus surprenante et provient d’une interview donnée au New York Magazine : Slim Shady serait sur Tinder… En soit, la star du rap US est un être humain et en a tout à fait le droit. Le problème, c’est que ces déclarations à répétition semblent avant tout là pour masquer un manque de créativité flagrant. À croire qu’Eminem a compris que la communication et l’apparat avaient pris le pas sur la musique et qu’il valait mieux multiplier les coups marketing et les collaborations de pop star (Beyoncé, Ed Sheeran, Pink) pour s’assurer un succès.

Vous aimerez aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS