Une Anglaise s'est fait hypnotiser pour soigner sa phobie de Michael Jackson

Ça dure depuis 18 ans et Poppy espère que cette pratique va l’aider à dépasser sa peur de l’artiste.

The way you make me feel. Depuis toute petite, Poppy John­son, barmaid à Londres, a un problème : elle a peur de Michael Jackson. Cette phobie a débuté quand elle a vu pour la première fois le clip de Thriller. À la maison, papa et maman sont fans de l’Américain et impossible de passer à côté. Mais rien n’y fait : Poppy ne supporte pas le chanteur.

Cette angoisse, elle vit avec au quotidien, depuis 18 ans. Sur Internet, dès qu’elle aperçoit sa photo ou quand l'une de ses chansons passe à la radio, c’est le début des problèmes : ses mains deviennent moites et se mettent à trembler. « Je n’en avais jamais vraiment parlé, de peur que les gens se moquent de moi et ne comprennent pas », raconte-t-elle. Mais là, c’est trop : Poppy décide de prendre le problème à bras le corps et d’opter pour l’hypnose pour se soigner.

Parler publiquement de ce problème. Que ce soit pour arrêter de fumer ou mieux dormir, l’hypnose peut, en effet, être une solution idéale pour aller mieux. Mais pour la barmaid, c’est surtout le moyen de vivre plus sereinement. Car la jeune femme de 23 ans n’a jamais rien dit à ses parents, qui rappelons-le, sont fans de Michael. Bref, si Poppy a choisi d’en parler ouvertement, c’est pour que les autres personnes souffrant de phobies étranges puissent demander de l’aide. Vous n’êtes pas seuls. Par contre, si vous ne vous sentez pas bien en écoutant Muse ou Coldplay, rassurez-vous : c’est normal. Mais une hypnose pour soigner vos goûts discutables ne serait peut-être pas une si mauvaise idée...

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS