Un château, des rappeurs et du rock, c’est la 13ème édition du festival des Déferlantes

Du 5 au 8 juillet à Argelès-sur-Mer, Les Déferlantes Sud de France ont prévu de réunir tous les publics dans une ambiance festive et décomplexée. On fait le point sur l’édition 2019.

Depuis 2007, c’est l’un des incontournables du sud de la France, et l’édition qui vient ne devrait pas déroger à la règle : à Argelès-sur-Mer, on semble avoir décidé de ne pas considérer un festival de musique comme un rassemblement élitiste entre barbus à casquettes. Un simple coup d’œil au line up 2019 permet de le constater. Visez un peu : Nekfeu, Gringe, IAM (pour le rap), Trust, ZZ Top, The B-52’s (pour le vieux rock), Jain, Therapie Taxi ou Aya Nakamura (pour les artistes français de moins de 30 ans) ; il y en a finalement pour tout le monde. Et c’est précisément le but.

À seulement deux heures de Toulouse, dans le parc de Valmy, Les Déferlantes Sud de France entame donc sa treizième edition avec le vent en poupe, puisque 60 000 personnes sont attendues pendant les 4 jours de fiesta, le tout dans un chateau où 1250 personnes auront à cœur que tout se passe bien pour les festivaliers. La soirée du 5 juillet affiche déjà complet, mais les chanceux pourront peut-être profiter du set de Roger Hodgson de Supertramp pour prendre des couleurs, et accessoirement apprendre que le ministre de la culture, lui aussi, est fan. La preuve juste en dessous. Et la suite à Argelès-sur-Mer, dès le 5 juillet. 

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS