Tuto : comment choper le look Blondie ?

À la fin des années 1970, Debbie Harry réussit à concilier girly attitude et look punk, pour une silhouette sexy sans jamais être vulgaire. Jack vous donne la recette magique de Debbie Harry, 72 ans, toujours femme fatale.

La décoloration. Sans sa légendaire chevelure peroxydée, Debbie Harry ne serait jamais devenue Blondie. Jadis brune et dotée d’une gentille coupe de folkeuse, elle a su se transformer pour devenir l’icône de Heart of Glass grâce à un blond platine qui reste SA signature.

L’imprimé léopard. Indémodable et fort en caractère, c’est son motif préféré, qu’elle utilise au gré de son humeur. En robe, top, pantalon moulant, total look, tout est possible, de jour comme de nuit.

La robe blanche. Si beaucoup misent sur le pouvoir subtil de la fameuse petite robe noire, Debbie, elle, s’est toujours offert le luxe de la robe blanche, qu’elle encanaille en un clin d’œil, sans lui faire perdre son glamour. Un exploit.

Le lamé. Tout ce qui brille, Debbie Harry adore. Un bustier doré, un imperméable lamé ou une robe gold sont synonymes d’ultra féminité, de sex-appeal assumé et d’un sérieux penchant à faire la fête. Une pensée pour les plus belles heures du Studio 54.

Les cuissardes. Adepte de talons, la chanteuse a souvent porté des cuissardes en cuir ou en nubuck noir, avec du très, très court et une bonne dose de culot. Mais aucun sous-entendu SM, on est plutôt sur le terrain de la pin-up punk.

Le T-shirt à message ou à logo. Vintage de préférence, souvent déniché dans une friperie, il est un indispensable du dressing de Miss Harry. Elle le porte avec tout et n’importe quoi (un jean, un legging, une mini-jupe) ou avec rien, tout simplement. Un T-shirt se suffit à lui-même, non ?

Vous aimerez aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS