Trump peut trembler : Rage Against The Machine fait son grand retour en 2020

Un évènement qui coïncide avec trois autres : le vingtième anniversaire de « The Battle Of Los Angeles », l'arrêt de Prophets Of Rage et l'approche de l'élection présidentielle aux États-Unis.

L'amour de la scène. Tout est parti d'un nouveau compte Instagram en fin de semaine dernière. Sur celui-ci, une simple photo, prise lors des récentes manifestations chiliennes et légendée par l'annonce de cinq dates, dont deux lors du prochain Coachella Festival. Une façon de dire que, oui, Rage Against The Machine sera bel et bien de retour pour une série de concerts en 2020, après neuf ans d'absence scénique.

Vu l'image utilisée sur les réseaux sociaux, on imagine déjà les Américains prétendre revenir pour faire la nique à Trump lors des prochaines élections présidentielles et soutenir les peuples en crise à travers le monde. Si vous vous souvenez bien, le supergroupe Prophets of Rage (composé en grande partie de membres de RATM) été une réaction à l'élection du 45e président américain. Cette fois-ci, Tom Morello et sa bande prennent les dévants afin d'éviter de se retrouver coincés avec l'ancien homme d'affaires à la tête du pays.

Make America Rage Again. En vrai, on ne sait pas si on peut réellement parler de retour, sachant que Tom Morello, le bassiste Tim Commerford et le batteur Brad Wilk ont secoué les vieux idéaux de l’Amérique avec Prophets Of Rage, formé aux côtés des membres de Public Enemy et Cypress Hill.

Sur les réseaux sociaux, les gars ont d'ailleurs annoncé l'arrêt de ce supergroupe. « Je tiens à remercier les fans qui ont soutenu Prophets Of Rage. Ce fut un honneur de faire du rock sur scène, face à des gens de tous âges. Ça a été un grand moment et j’ai créé beaucoup de bons souvenirs en peu de temps, a précisé B-Real. Jouer aux côtés de Chuck et Tom a été pour le moins incroyable. C’était amusant le temps que ça a duré et j’espère que nous avons laissé une forte impression, et que notre musique a été une source d’inspiration pour ceux qui en avaient besoin. C’était le but de notre rencontre. Alors, je vous laisse en disant de rester informés, de rester engagés et de vous battre pour le bien. »

Quoi qu'il en soit, Rage Against The Machine pourra aussi venir jouer en France : on a aussi des élections qui se profilent en 2022.

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS