Trump a offert une copie du "Rocket Man" d’Elton John à Kim Jong-un

Dans la série « incroyable mais vrai »…

Réunion au sommet. Ça ressemblait à l’un des plus grands matchs de boxe de tous les temps, finalement ce sera un sketch. Prévue de longue date, annulée puis recalée, la réunion entre deux des plus grands dictateurs de la planète a finalement eu lieu le 12 juin dernier, à Singapour. Au menu des discussions : la dénucléarisation de la Corée du Nord, point sur la situation géopolitique de la planète Terre et… Elton John.

Blind test. Des sources diplomatiques considérées comme très sérieuses : le pianiste excentrique anglais (OK, c’est un peu un pléonasme) s’est retrouvé au centre d’un quiz musical entre Donald Trump et Kim Jong-un. La raison est méga simple : qualifié depuis plusieurs mois de « rocket man » par Trump, en raison de sa capacité à envoyer des missiles au moindre coup de sang, le leader coréen s’est vu demander par le Président des États-Unis s’il connaissait le titre qui lui avait inspiré ce surnom méprisant. Réponse de Kim Jong-Un : « Nan, je connais pas. » Rien que ce dialogue est surréaliste. Mais la suite l’est plus encore.

« Je t’envoie un CD gravé. » L’histoire aurait pu s’arrêter là, mais non. De retour à la Maison Blanche, Donald Trump donne une mission très importante à son secrétaire d’État Mike Pompeo : faire une copie de la chanson Rocket Man sur un CD gravé et la donner en main propre à son ami Kim, afin que celui-ci puisse enfin découvrir ce titre issu de l’album « Honky Château » (1972). Pompeo s’exécute et, quelques semaines après la rencontre hystérique entre les deux hommes, offre à Kim Jong-un ledit CD avec un mot inscrit dessus, de la main de Trump. Nul ne sait ce qui y est écrit, mais au moins on sait ce qu’écoutera Kim au moment d’appuyer sur le gros bouton rouge.

Vous aimerez aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS