Toutes les fois où Bono a voulu sauver la planète

Bono, ce ne sont pas que des prix Nobel et des belles paroles sur scène pour vous faire culpabiliser, comme il l’a encore fait en Australie. La preuve en 6 exemples.

Bono est sur un bateau
Avant 1992, U2 et Bono s’étaient engagés contre le VIH et le Sida, la pauvreté ou encore le chômage. Le groupe a commencé à s'associer avec Greenpeace à la fin des années 1980 contre Sellafield, une usine de retraitement nucléaire traversant la mer d'Irlande dans le nord-ouest de l’Angleterre. Signe de leur mécontentement, ils ont ensuite donné un concert à Sellafield, accompagné de Public Enemy, Kraftwerk et Big Audio Dynamite. Pour info, aujourd’hui, l'usine de Sellafield est toujours en activité.

Un burger pour la planète
​​​​​​Avant qu’il ne ferme ses portes en 2010, Bono avait investi dans un restaurant végétarien nommé Nude, histoire de faire la nique à McDonald's et aux chaînes de restaurants.

Bono la fashionista
Avec sa femme Ali Hewson, Bono a créé « EDUN » (l’anagrame de Nude) en 2003, une marque de vêtements « rock » mais équitables. Les pulls et pantalons sont conçus pour moitié à base de coton bio, et dans des conditions de travail descentes, tout en assurant aux ouvriers qui confectionnent les vêtements un juste revenu. Les lieux de productions se veulent durables et les fringues sont fabriquées dans des pays d’Afrique subsaharienne comme Madagascar ou Lesotho, mais aussi au Pérou en Amérique du Sud. Comme l'usine à Sellafield, la marque existe toujours.

L’ouragan
Il y a eu pire que l’ouragan Katrina survenu en Louisiane en 2005. Quelques temps après, U2 a chanté au Louisiane Superdome en faveur des victimes, puis a sorti l’année suivante un single avec Green Day pour aider à rebâtir la scène musicale de la ville. Ensemble, ils ont repris un morceau punk du groupe britannique The Skids intitulé The Saints Are Coming. En écoute ci-dessous.

Oups !
Par contre, il ne faut pas oublier que des experts du site carbonfootprint.com ont estimé l’empreinte du gigantesque U2 360° Tour qui a démarré en 2009. Le résultat : la tournée a rejeté plus de 65 000 tonnes de CO2 dans l’atmosphère, soit ce qu’émettent 6500 Irlandais sur une année. Et même s’il est souvent décrié par les ONG, « en termes de prise de conscience populaire ou de lobbying politique, il a accompli plus que nous en quinze ans de travail », reconnaît l'Anglais Stephen Rand, à la tête du mouvement Jubilee Debt Campaign, une organisation qui veut supprimer la dette du tiers-monde.

Mais il continue...
Récemment, lors d'un concert à Brisbane en Australie, Bono n’a pas pu s’empêcher de dire quelques mots concernant les feux qui ravagent le pays, comme l'écrit le site Billboard : « La façon dont nous vivons dans un endroit affecte la vie partout ailleurs. Aucun d'entre nous n'est vraiment une île. La montée du niveau de la mer dans un pays, les incendies catastrophiques dans le vôtre, ce sont des grosses crises, mais nous pouvons éteindre ces incendies si nous agissons ensemble. » Il ne s'arrêtera donc jamais. 

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS