Arcade Fire, Rebotini, Bowie ... toutes les bonnes surprises du Disquaire Day 2018

Collectionneurs ou simples amateurs de vinyles, préparez les biftons : le Disquaire Day revient le 21 avril avec plein de bonnes surprises. Petit inventaire des immanquables de cette édition 2018.

Un événement capital. C’est devenu un rendez-vous annuel auquel peu de mélomanes avertis souhaitent échapper : le 21 avril, le Disquaire Day fait son retour, avec suffisamment d’exclus ou de rééditions pour booster le temps d’une journée les comptes des disquaires indépendants. Une bonne nouvelle, forcément, quand on sait que, comme le précise l’organisation, « en moins de 20 ans, près de 90% des magasins indépendants ont disparu essentiellement au profit de rayons de disques dans les grandes surfaces alimentaires, et tout cela sans que la filière musicale dans son ensemble, ni les institutions, ne s’en émeuvent réellement ».

Du lourd en France. Côté sélection cette année, beaucoup de jolies pépites : la première édition en vinyle bleu et rouge du premier album éponyme de David Bowie, l’unique album solo d’Areski Belkacem (compagnon de route de Brigitte Fontaine et grand monsieur de la chanson expérimentale française) ou même la cassette (oui oui !) du mythique « Enter The Wu-Tang (36 Chambers) » du Wu-Tang Clan. Pour le reste, les jolies trouvailles risquent d’être en 45 tours cette année.

Et il y en a évidemment pour tous les goûts : du R&B (Back & Forth d’Aaliyah), de l’électropop (Sexy Boy d’Air ou encore un maxi de Charlotte Gainsbourg avec trois titres remixés par Soulwax, SebastiAn et Alan Braxe), du hip-hop (X Gon’ Give It To Ya de DMX, Ma Benz de NTM), de la soul (Sexual Healing de Marvin Gaye) et quelques croisements inédits (Bachar Mar-Khalifé avec Christophe, Kevin Morby avec Waxahatchee, Rodolphe Burger et Arnaud Rebotini).

Du (très) lourd en Amérique. De l’autre côté de l’Atlantique, c’est tout aussi excitant : une collaboration entre Brian Eno et le leader de My Bloody Valentine, Kevin Shields, un live de The National, les démos du « This Old Dog » de Mac DeMarco et la réédition du premier EP d’Arcade Fire, sorti en 2004. On vous avait prévenu : il n’y a que du lourd, malheureusement avec des prix suffisamment élevés pour remettre en question vos prochaines vacances estivales.

Crédit photo : Nicolas Deblonde.

Plus d’infos sur le site officiel.

Vous aimerez aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS