Le Sergent Pepper des Beatles a 50 ans

Le 28 mai, le Sergent Poivre va reprendre du galon avec la sortie de l’édition Deluxe de « Sgt. Pepper’s Lonely Hearts Club Band ». Dix anecdotes sur l’album phare des Beatles qui fête ses 50 ans en 2017.

4. C’est le nombre de pistes utilisées pour un des enregistrements les plus révolutionnaires de l’histoire de la pop. D’autres chiffres ? « Sgt. Pepper » dure 39 minutes et 54 secondes et ses 13 titres ont nécessité 700 heures de travail en studio. L’album, sorti le 1er juin 1967, s’est écoulé à plus de 33 millions exemplaires depuis sa parution.

Jésus, Adolf et Leo. Jésus et Adolf Hitler sont absents de la fameuse pochette collective photographiée par Michael Cooper. Moins populaire que les deux personnalités précitées, Leo Gorcey n’a pas non plus eu l’honneur de figurer aux côtés de Marilyn Monroe, Gandhi et Bob Dylan. Le comédien avait exigé un cachet mirobolant s’élevant à… 400 dollars !   

Auto-sample. Les cris de la foule introduisant de With a Little Help from My Friends proviennent d’un concert des Beatles au Hollywood Bowl de Los Angeles, en juin 1964.

Vieille compo. Initialement prévue en face-B de Strawberry Fields Forever, When I’m 64, la ballade épargne-retraite de Paul McCartney, est basée sur une composition datant de la fin des années 1950. Les Beatles l’ont même interprétée au début de leur carrière lors de leur séjour à Hambourg.

Céréales. John Lennon ne lisait pas que Marx et Aldous Huxley : l’inspiration de Good Morning Good Morning provient d’une publicité pour les céréales Kellogg’s Corn Flakes.

Hommages et parodies. On ne compte plus les hommages et parodies de « Sgt. Pepper ». Celles de Frank Zappa avec la pochette révérencieuse de « We’re Only Here For The Money » (1968), du collectif reggae Easy-Stars All-Stars (« Easy Stars Lonely Hearts Dub Band », 2003) et de Cheap Trick (« Sgt. Pepper Live », 2007) valent le détour. En revanche, oubliez le long-métrage éponyme de 1978 featuring les Bee Gees, Aerosmith et Peter Frampton. « C’est ce que les nazis voient avant de se liquéfier dans Les aventuriers de l’arche perdue », peut-on lire dans les commentaires du film sur IMDB.

Ordre animal. Des oiseaux, un chat, un chien, une vache, un cheval, un mouton, un lion et un éléphant : John Lennon a eu l’idée de recréer l’ordre animal, du plus petit au plus grand, en conclusion de Good Morning Good Morning. Un coq vient s’ajouter en fin de liste pour une raison purement musicale : son cocorico est dans la même tonalité que l’intro de guitare du titre suivant, Sgt. Pepper’s Lonely Hearts Club Band (Reprise).

Ultrasons. La note de piano finale d’A Day in the Life contient des ultrasons basse-fréquence de 15 KhZ uniquement audibles par les chiens. Un hommage indirect au « Pet Sounds » des Beach Boys ? À moins que Lennon n’ait eu juste envie de provoquer gratuitement la race canine.

Le titre caché. Depuis 50 ans, les Beatlemaniaques s’écharpent au sujet du fameux titre caché à la fin de la deuxième face du 33-tours de « Sgt. Pepper ». En bloquant le dernier sillon du vinyle, on peut entendre un éclat de rire démoniaque suivi d’une phrase quasi-inaudible répétée en boucle. Effets du LSD ? Invocation satanique ? Preuve irréfutable de la mort de McCartney ? Recette végétarienne de brocolis à la vapeur ?

Échec et mat. Indétrônable du Top 10 des plus grands albums pop depuis un demi-siècle, « Sgt. Pepper » n’a pas laissé une grande trace dans la mémoire de Ringo Starr :  « Mon plus grand souvenir de l’enregistrement de « Sgt. Pepper » ? J’ai appris à jouer aux échecs », déclare le batteur barbichu.

À l’occasion des cinquante ans de l’album, Universal réédite « Sgt. Pepper’s Lonely Hearts Club Band », entièrement remixé par Giles Martin (fils de George Martin, décédé). Sortie le 26 mai chez Universal.

Vous aimerez aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS