Au revoir Robert Miles

À 47 ans, le DJ-producteur d’origine italienne est décédé des suites d’un cancer en laissant derrière lui un tube galactique et des expérimentations trop injustement passées sous silence.

Tube teuteute. Ceux qui ont traversé les années 1990 (avec ou sans tétine) ne peuvent pas être passés à côté de Children. Sorti au milieu de la décennie, ce premier morceau techno grand public avec sa mélodie enlevée, ultra minimaliste et un peu cucul marque le début de la carrière mondiale de Robert Miles.

Début des années 1990. Roberto Concina (de son vrai nom) signe Roberto Milani sur d’obscurs labels trance. Si le nom sonne rital, Robert est suisse, de Neuchâtel. Il rejoint le label milanais DBX Records pour sortir Children et les morceaux qui l’entourent en 1995 dans le maxi « Soundtracks… ». Avec ce titre il fera les beaux jours du label et lance le mouvement dream trance supposé détendre les mâchoires. La légende raconte qu’en passant en dernier Children dans les rave, les DJ calmaient les teufeurs et diminuaient ainsi les risques d’accidents sur les routes.

Overworld. La suite de sa carrière est faite d’étranges embardées. L’album « Full Moon » part dans une veine Underworld, groupe adoré par le DJ. « Miles Gurtu » (2011) et « Thirteen », son dernier LP paru en 2014 et enregistré avec Robert Fripp et Mike Patton entre autres, allaient sur le terrain du jazz et du rock progressif. Mais globalement, sa carrière restait surtout sur le terrain des pochettes d’album over-abusées. Ce qui faisait aussi son charme.

Robert Miles est décédé le 9 mai 2017, après neuf mois de bataille contre son cancer. Il y a quelques jours, le festival Tomorrowland lui rendait cet hommage.

Robert Miles – Children by The Symphony of Unity

Dedicated to Robert Miles. Thank you for inspiring many artists and creating beautiful memories.

Posted by Tomorrowland on Wednesday, May 10, 2017

Vous aimerez aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS