Quand les acteurs français tapent l’incruste dans les clips

Parce que Pierre Niney et Angèle ne sont pas les premiers à en avoir eu l’idée…

Cécile de France - J’pète les plombs

On est en 2000, Disiz La Peste n’est encore qu’un jeune rookie soutenu par JoeyStarr, mais il a clairement de l’ambition, et du courage. Comme d’arriver avec un premier clip décalé, humoristique, inspiré par La chute de Joel Schumacher et tourné aux côtés d’une jeune actrice française, en devenir elle aussi : Cécile de France, qui renouvèlera l'exercice en 2004 avec À tes souhaits de M.

Marion Cotillard – Petite fille

La plus américaine des actrices françaises a elle aussi tourné dans plusieurs clips. Il y a bien évidemment celui de More Than Meets the Eye de Yodelice et, plus fameux encore, The Next Day de Bowie. Mais il y a aussi le clip de Petite fille des Wampas, tourné en 1989, à une époque où elle n’avait pas encore à simuler la mort dans un blockbuster hollywoodien. Tout allait bien, donc.

Jean-Paul Rouve – Promises

Peu de gens le savent, mais le réalisateur Olivier Dahan (La môme, mais aussi le gênant Les seigneurs) a également réalisé des clips. Parmi ceux-ci, il y a notamment Promises des Cranberries, un titre de seconde zone, pas franchement mémorable mais porté par un casting 100% français à l'écran : Jean-Paul Rouve, Maurice Barthélémy et Maïwenn. Ne venez pas nous dire que la vie est prévisible.

Romain Duris - Faut que j’travaille

Olivier Dahan a décidément joué un rôle de défricheur au sein des écoles de théâtre. En 1995, dans le cadre d’un clip pour Princess Erika, le réalisateur français faisait déjà appel à un tout jeune Romain Duris, avec qui il a tourné son premier film un an plus tôt (Frères). On est loin du personnage de Vernon dans la série Vernon Subutex, mais l’amour de la musique est déjà là.

Audrey Fleurot - J’voulais

Sully Sefil, ce n’est pas seulement la production de That's My People, chef-d’œuvre indépassable de NTM pour lequel il a samplé Chopin. C’est aussi un tube aussi efficace que cafardeux, J’voulais, porté par des violons dramatiques et un clip où il partage la réplique avec une Audrey Fleurot pas encore tombée dans l’engrenage (vous l’avez ?).

Emma De Caunes - Knives Out

En 2001, Michel Gondry est déjà l'auteur de quelques clips mythiques (pour Björk et Daft Punk, notamment) et vient de réaliser son premier long-métrage (l'inégal Human Nature). Autant dire que le Français a plein d'idées et d'envies d'expérimentation. Et ça, ça plait à Thom Yorke qui lui demande de réaliser le clip du deuxième single d'« Amnesiac », Knives Out. Dans ce clip loufoque, le leader de Radiohead et Emma De Caunes en viennent aux mains. Il évoque aussi en creux la maladie de l'ex-fiancée de Gondry, atteinte de leucémie. Voilà, ce n'est pas très joyeux, mais on est chez Radiohead après tout.

Vincent Cassel - Bonne humeur ce matin

Un T-shirt Batman, un jean bien remonté et un déhanché à faire trembler les ménagères : non, Vincent Cassel n’avait pas La haine au moment de tourner ce clip pour Tristan, un one-hit-wonder comme on en fabriquait à la pelle dans les années 1990.

Catherine Deneuve - Les figures imposées

Rien n'aurait pu laisser présager que Julien Doré, en 2008, soit un an à peine après son passage au sein de La Nouvelle Star, puisse tourner un clip kitsch aux côtés de Catherine Deneuve. Comme quoi, il ne faut jamais douter de rien. Surtout pas d'un musicien avec une épingle dans les cheveux et visiblement fan de Fame.

Jamel - Tomber la chemise

Certains l'ont peut-être oublié mais Zebda n'a pas toujours été la caricature du groupe populiste qu'il incarne aujourd'hui. Au croisement des années 1990 et 2000, c'était même un groupe populaire. Avec tout ce que cela peut renfermer : des tubes imparables qui tournent en boucle partout (Tomber la chemise) et des guests de luxe pour assurer différents rôles dans les clips. Et ça, forcément, ça paye : le clip de Tomber la chemise, tourné à Trappes avec Jamel (dont les répliques font allusion à la chanson Je crois que ça va pas être possible) et Omar & Fred, a été nommé parmi les vidéo-clips de l'année aux Victoires de la musique 2000.

Marina Foïs - Paris

En 2018, l'actrice française la plus drôle et la plus touchante de France (c'est subjectif, bien sûr, mais on le pense fortement !) apparaît à la toute fin du clip de L'Impératrice. Avec classe et humour, forcément : "C'est ce qu'il y a de pire à dire à une actrice : amuse-toi ! Imagine, t'es avec un homme qui te dit, vas-y, jouis !"

Bonus francophone : Jean-Claude Van Damme - Kiss My Eyes

Non, Jean-Claude Van Damme ne sait pas uniquement faire le grand écart entre deux semi-remorques. Oui, JCVD sait aussi danser le tango. La preuve en images.

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS