Prête à tout, Mariah Carey signe sur le label de Jay-Z

À la ramasse depuis plus d’une décennie, la diva joue son va-tout en signant chez Jay-Z, avec qui elle enregistrait « Heartbreaker » en 1999. Un sacré pari pour le MC quand on sait qu’il n’y pas que le cœur que l'Américaine nous brise.

Coup de poker. Au sein d’une rédaction, on ne peut pas être d’accord sur tout, mais il y a tout de même quelques sujets qui suscitent illico l’adhésion collective, quelques phrases lancées ça et là qui font d’abord sourire avant de se révéler au final cruellement vraies. Lorsqu’on a appris la signature de Mariah Carey chez Roc Nation, le label de Jay-Z, on n’a pu s’empêcher (avec un peu de méchanceté, on avoue) de se dire que c’était un peu comme si Loana signait chez BOSS, la structure de Joey Starr, au début des années 2000. Ou mieux encore : un peu comme si Céline Dion rejoignait aujourd’hui les rangs du 92i afin de toucher un nouveau public auprès de Booba et ses acolytes.

« Mariah fait le ménage autour d’elle. »

Diva sur le retour. Ces comparaisons hasardeuses peuvent faire sourire ou offusquer. Elles ne sont pourtant pas totalement dénuées de sens : en signant chez Roc Nation, l’ex-diva n’a en effet d’autres intentions que de relancer sa carrière, de s’entourer de musiciens capables de lui produire des hits de la trempe de Touch My Body ou Hero, et de mettre un terme au vide artistique qu’elle traverse depuis plusieurs années. « Mariah fait le ménage autour d’elle. Il y avait toutes sortes de personnes impliquées dans la carrière de Mariah, des gens qu’elle ne connaissait parfois pas. Elle a dû prendre ses distances avec tout ça », a d’ailleurs précisé un proche de la chanteuse au site américain Page Six.

Careyment mal. Car oui, Mariah Carey va mal : elle a complètement foiré le concert du Nouvel An donné à Times Square l’année dernière, elle est moquée pour son embonpoint, critiquée pour son attitude gênante suite à la fusillade de Las Vegas et accusée de harcèlement sexuel par Michael Agnello, son garde du corps entre 2015 et 2017. Autant dire que c’est bien la première fois qu’on n’envie pas une seconde les prochaines semaines de Jay-Z.

Vous aimerez aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS