Pour ses 50 ans, le premier album des Stooges ressort avec pas mal d'inédits

Le disque, disponible sur les plateformes de streaming, contient notamment le premier mix réalisé par John Cale que le groupe n’avait finalement pas gardé.

Tsunami. Comme l’a écrit le journal The Guardian en 1969, « le monde n’était pas prêt pour Iggy et les Stooges ». Même si l’année a vu passer « Let It Bleed » des Stones, « Led Zeppelin II » ou encore du « Tommy » des Who, en plein été, une vague a déferlé sur la Terre entière, et a simplement tout emporté sur son passage. Son nom ? « The Stooges », le premier disque d’un quatuor infernal qui a achevé les rêves bariolés hippies.

Avec trois bons morceaux en poche (1969, I Wanna Be Your Dog et No Fun), Iggy Pop, Dave Alexander, Ron Asheton et Scott Asheton entrent en studio aux côtés de John Cale qui vient à peine de quitter le Velvet Underground. Le reste de l’album, soit 5 morceaux, tient plus d’expérimentations que de véritables compositions. D’ailleurs, Real Cool Time, Not Right et Little Doll ont été écrites à l’arrache à la demande du label Elektra à l'hôtel Chelsea à New York deux jours avant l'enregistrement. C'est-à-dire que le groupe les jouait pour la première fois en studio. Mais qu’à cela ne tienne, les Stooges arrivent à imposer un style inimitable grâce au jeu de guitare de Ron (à la fois lourd, lent et viscéral) et aux envolées d’Iggy encore sous influence jaggerienne. 

La bonne décision. Difficile de croire que ce chaos musical réalisé par quatre moins-que-rien et un producteur déjanté puisse fêter ses 50 balais, tant le disque est toujours immédiat et actuel. Pour se faire une idée de ce qui se passait au Hit Factory studio de New York, une version remasterisée de l’album a vu le jour en novembre 2019. Le disque anniversaire contient différents inédits (Asthma Attack que John Cale ne voulait pas sur le disque) et des versions studios alternatives ainsi que les 5 prises qu'il a fallu pour enregistrer le morceau Little Doll.

Mais il y a surtout le premier mix complet de John Cale que les Stooges n’ont pas gardé (Iggy Pop et le président d’Elektra Jac Holzman mixeront finalement le disque ensemble). Celui-ci avait déjà été rendu public pour les 40 ans de l’album, mais apparemment pas à la bonne vitesse. Selon un communiqué de presse, les versions dans cette nouvelle édition sont les originales. Et on ne va pas se mentir : les Stooges ont bien fait de ne pas garder le mix de l’ancien membre du Velvet. On a l’impression que No Fun avait été enregistré dans un sous-marin.

Pour écouter le disque ainsi que celui de John Cale, c'est juste en dessous.

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS