Oui, il existerait bien un âge limite pour sortir en club

À quel âge est-on trop vieux pour aller en boîte ? À 37 ans répond une récente étude anglaise. Pourquoi ? Comment ? Jack dit tout.

37 is the new 73. Le monde de la nuit est un univers impitoyable. Un monde où les anciens, c’est-à-dire les quarantenaires, ne semblent pas avoir leur place. C’est en tout cas ce que vient affirmer une récente étude anglaise selon laquelle 37 ans serait l’âge fatidique, celui à partir duquel l’être humain deviendrait trop vieux pour aller taquiner le dancefloor.

Bien sûr, les explications fusent : 29% des personnes interrogées redoutent ainsi la gueule de bois, 6% préfèrent parler du prix toujours plus faramineux des soirées, tandis que 22% pointent du doigt cette pression d’être toujours bien habillé et que 46% optent tout simplement pour le traditionnel plateau télé, nettement plus reposant. Bon, certains évoquent également la contrainte de trouver une nounou et un taxi, mais Matt Walburn, directeur en communication de Curry’s PC World, une entreprise spécialisée dans les nouvelles technologies, voit une autre explication : « La technologie est une bonne excuse pour rester à la maison et nos études montrent à quel point elles ont transformé nos habitudes, a-t-il déclaré au Yorkshire Evening Post. C’est presque impossible aujourd’hui de s’ennuyer à la maison. »

Heureusement, il existe des contre-exemples, des lieux à même de sortir les anciens de leur sédentarité et de ne pas se sentir gênés à l’idée d’être entourés par une armée de kids sous cachetons. Le Silencio à Paris semble être idéal pour ça, mais il y a aussi The Pearl à Berlin, soit au moins deux lieux qui permettent de ne pas s’affaler un samedi soir devant BFM ou, pire, d’aller se faire une petite soirée au Macumba.

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS