On a retrouvé l'autoroute de "Ok Computer"

Vingt ans après sa sortie, on vient enfin d'obtenir la réponse à l'une des questions les plus énigmatiques sur le "Ok Computer" de Radiohead : d'où vient l'autoroute futuriste présente sur la pochette ? Réponse : du Connecticut, aux États-Unis.

Bug de l’an 2000. Certaines clefs d’énigmes se trouvent parfois là où on ne les attendait pas. C’est le cas avec l’artwork hyper crypté réalisé en 1997 par l’artiste anglais Stanley Donwood pour le cinquième album de Radiohead. Vingt ans plus tard, et alors que plus personne n’espérait rien apprendre de ce visuel digne du Da Vinci Code, c’est sur un forum de Reddit, consacré aux passions névrosées pour les échangeurs d’autoroute et autres échangeurs, qu’est finalement apparue la réponse.

À force de recoupement, ces fans de bitume et de rock dépressif ont fini par retrouver l’endroit exact où « Ok Computer » a pris forme, et c’est à Hartford, capitale de l’État du Connecticut, par laquelle le groupe était passé quelques mois plus tôt, en 1996.

Pas Ok computer. Shootée depuis un hôtel Hilton peu avant qu’ils ne retournent en Angleterre pour enregistrer l’album, la photo à priori anodine deviendra culte dans sa version définitive ; avec les empilements de couches anxiogènes et futuristes qui transforment « Ok Computer » en symbole orwellien, à la fois digital, clinique et complètement flippant. L’occasion de rappeler que ladite pochette a été réalisée avec les moyens de l’époque, à savoir une tablette graphique et un pauvre stylet, et que Thom Yorke la détestait. « C’est tout ce qu’on pouvait faire à l’époque, confiait-il en 1999 au magazine Vox, mais je la trouve terriblement chiante. » Mais que fait la (karma) police ?

Vous aimerez aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS