Oasis, mort ou ressuscité ?

Épisode 325 de la saga d’Oasis : des rumeurs persistantes annoncent une éventuelle re-formation du groupe culte de la Britpop, prévue pour 2017.

Même séparé depuis 2009, Oasis réussit encore à faire parler de lui. D’abord, la réédition de l’album « Be Here Now« , paru le 7 octobre dernier, rappelle à tous la folie furieuse qu’avait été sa sortie, le 21 août 1997. Ensuite, Supersonic, le nouveau documentaire musical réalisé par Asif Kapadia (déjà auteur du biopic Amy), a permis de revenir sur l’enfance et les débuts de Liam et Noel Gallagher, les Remus et Romulus anglais.

Aux dernières nouvelles, ces deux-là se détestent autant que lors de ce triste soir du 28 août 2009 où, après une énième bagarre (ayant été dans les parages, on peut confirmer le lancer de guitare et les noms d’oiseaux échangés), Noel annonçait la dissolution d’Oasis. Pour toujours ? Rien de moins sûr. Depuis hier, les rumeurs vont bon train au sein des médias britanniques : un groupe phare des années 1990 proche de Liam (sans doute Ride, qui compte Andy Bell dans ses rangs) aurait été booké pour une première partie d’Oasis. Une tournée de re-formation semblerait donc se profiler. Pourtant, Liam insulte toujours copieusement Noel sur Twitter, lui reprochant son absence à la première de Supersonic ou, tout simplement, d’avoir une tête de « patate ».

Noel, lui, laisse à son label le soin de gérer Twitter et ne poste de manière personnelle que sur son compte Instagram, manifestement beaucoup fréquenté par son petit frère… Bref, le torchon brûle encore et certains y voient un excellent moyen de booster la publicité d’un éventuel concert d’Oasis. Après les pires crasses du monde, Pete Doherty et Carl Barât ont bien reformé les Libertines… On peut donc tout imaginer. Or, de telles retrouvailles scéniques n’auraient pas besoin d’une once de marketing pour remplir un stade en dix minutes chrono. Et si Liam a dit qu’il serait « toujours prêt » à repartir dans l’aventure d’Oasis, le compte en banque de Noel, qui vend plutôt bien ses albums solos, ne réclame pas encore ce genre de réjouissances. So, definitely (not) maybe ?

Vous aimerez aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS