Quand la musique sublime les pubs

Même si souvent on les déteste, certaines publicités sont de vrais petits bijoux. Et accompagnées par la bonne musique, elle peuvent même devenir des références majeures de la "pop culture". En voici neuf, qui ont certainement marqué des millions de téléspectateurs.

Justice, Civilization, Adidas (2011)

Adidas trône fièrement sur un empire et nous le fait comprendre dans cette publicité. Il y a tout, des athlètes aux célèbres ambassadeurs de la marque en passant par Romain Gavras à la caméra et Justice aux platines.

Daft Punk, Technologic, Itunes (2005)

Qui ne se rappelle pas des fameuses pub pour Ipod et Itunes (RIP à l’Ipod Classic 160 Go gris, tu nous manques) ? Focus sur celle utilisant la musique de deux petits frenchy encore méconnus des Américains, à l’époque : Daft Punk. Et pour ceux qui étaient encore trop jeunes pour s’en rappeler, on vous conseille aussi celles avec Eminem et The Black Eyed Peas.

Britney Spears, Beyoncé et P!nk, We Will Rock You, Pepsi (2004)

Le concurrent de Coca-Cola est incontestablement la marque la plus connue pour ses collaborations avec des artistes célèbres dans ses campagnes publicitaires. Pepsi se paye même un casting de choix en 2004 et réalise l’exploit de réunir non pas une ni deux mais trois stars (deux d’entres elles sont aujourd’hui portées disparues), Britney Spears, Beyoncé et P!nk, sur une reprise très sexy de l’hymne interplanétaire de Queen, We Will Rock You. La sortie et le succès de Gladiator en 2000 a sûrement conduit la marque à choisir le Colisée comme cadre pour la publicité.

Coucou Enrique Iglesias déguisé en César, pas très serein visiblement devant autant de girl power attitude.

Haendel, Sarabande, Levi’s (2000)

Ici on passe dans une autre dimension de la publicité. Le fabricant de Jean le plus connu au monde est un autre habitué des publicités qui claquent, et le nombre de ses campagnes révolutionnaires et controversées ne se compte même plus.

Levi’s nous prouve ici que la musique n’a pas de frontière et qu’elle évolue toujours au court du temps. On y découvre un jeune homme (Nicolas Duvauchelle) et une jeune femme dans un décor contemporain sur fond de musique classique, et pas n’importe laquelle : la fameuse Sarabande notamment utilisée par Kubrick dans Barry Lyndon. La publicité est esthétiquement époustouflante, et la musique réussit parfaitement à amplifier le besoin foudroyant et instantané de liberté des deux personnages.

Disclosure, You & Me (Flume Remix), Lacoste (2014)

La marque revient de loin. Depuis longtemps perçue comme une marque un peu plouc (oui, le croco a traversé une sombre et lente descente aux enfers), cette pub a clairement redoré le blason de Lacoste. Le jeune dj australien Flume signe un remix du titre You and Me du duo electro Disclosure. On assiste à une scène touchante de la vie quotidienne : deux personnes qui flirtent, jusqu’au moment fatidique où l’une d’entre elle se penche et se « jette à l’eau » pour embrasser l’autre. La métaphore du saut dans le vide retranscrit parfaitement le ressenti du protagoniste, et la musique planante et saccadée de Flume sublime ce moment. Jolie coup de pub pour Lacoste, et pour Flume.

The Strokes, The End Has No End, EDF (2004)

En 2004, EDF sort un des plus beaux spots de pub de la décennie. On y voit se succéder trente années, durant lesquelles l’électricité est omniprésente, que ce soit pour alimenter l’éclairage, le chauffe-biberon, la platine vinyle, le frigo ou encore le Minitel. Les riffs de guitare aux sonorités électroniques de The End Has No End s’accordent parfaitement à la publicité, et ce tube est extrait du deuxième album studio du groupe, « Room On Fire », sorti en 2003.

Ennio Morricone, The Ecstasy Of Gold (remix), Nike (2008)

Attention, du très lourd encore ici pour l’autre autre géant du sport au logo légendaire. Un grand cinéaste signe la réalisation de cette publicité, David Fincher (Facebook, Fight Club et Seven). Le spot est composé de trois séquences distinctes (l’enfance, l’adolescence et l’âge adulte), chacune reproduisant une période de la vie des deux joueurs à tour de rôle, comme pour faire la comparaison et voir qu’ils étaient tous deux destinés à se rencontrer. L’un des éléments cruciaux de ce spot est la musique. Il s’agit de la réinterprétation de l’un des thèmes composé par Ennio Morricone pour le Western Le Bon, La Brute et le Truand de Sergio Leone. La musique, qui monte crescendo en puissance, décrit parfaitement cette évolution au cours du temps : l’apprentissage de la vie, le surpassement de soi et au final : la consécration.

Marian Hill, Down, Apple (2017)

Apple fait résonner Down et met en lumière tout le talent de Marian Hill dans ce spot publicitaire. Une musique aérienne qui colle parfaitement à l’image de légèreté que souhaite véhiculer la marque dans cette pub.

Perk Badger, Do Your Stuff, Jordan (2014)

On termine par un spot frais et baptisé Get Up, où Russell Westbrook partage la vedette avec des inconnus. Un spot qui symbolise bien l’esprit d’équipe et le partage grâce à la musique très « groovy » de Perk Badger, qui donne un aspect frais et dynamique à la publicité.

Maintenant petit test. Coupez le son de votre ordi, ou remplacez la musique de la pub par une autre pendant que vous la visionnez. Sans la musique la pub perd tout son sens. Le choix de la musique d’une pub bien faite, c’est 60% du taffe. Eh ouais.

Vous aimerez aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS