Magique : Queen annonce une édition spéciale du Monopoly

Monopoly n’en a visiblement pas fini de bousiller nos fins de soirée. Après nous avoir transformé en traders immobiliers, la société Hasbro s’apprête à publier une édition spéciale sur Queen. "Play The Game", comme ils chantaient.

Les musiciens sont quand même des personnes étonnantes, systématiquement capables d’étonner même quand leurs albums ne suscitent plus le moindre intérêt depuis plusieurs années. Comment ? Il existe plusieurs procédés, mais mettre en ventes des produits dérivés décalés semble être l’un des meilleurs moyens de rester dans la lumière : il y a par exemple le rideau de douche Justin Bieber, la sauce piquante Elvis Presley, le cercueil Kiss, le parfum Sex Pistols ou encore le désodorisant David Bowie.

Les règles du Monopoly Queen : éviter les impôts, la prison et la faillite.

Les Beatles, The Rolling Stones et ABBA y avaient déjà eu droit, mais, désormais, il faudra également compter sur le Monopoly Queen, à paraître en mai. C’est le guitariste de la bande, Brian May, qui a révélé l’existence du projet, sur lequel le groupe et les gars d’Hasbro bossent depuis plus un an. Les règles ? Elles sont simples : plutôt que de chercher à conquérir le marché immobilier d’une ville, l’objectif ici sera de bâtir de façon pérenne la carrière de Queen, d’acheter des lieux de concerts et d’accumuler tout un tas de singles, tout en évitant les impôts, la prison et la faillite.

Ou comment parcourir de manière ludique l’histoire des Anglais, « de leur premier concert à l’Imperial College en 1970 jusqu’à leur dernier show avec Freddie Mercury à Knebworth Park en 1986 ». Avec, en bonus, des pions en forme de clin d’œil : l’aspirateur du clip d’I Want To Break Free, le robot métallique de « News Of The World » ou encore le vélo de Bicycle Race. Reste à savoir si le refrain de We Are The Champions sera diffusé en fin de partie.

Vous aimerez aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS