Lors du festival des Nuits Sonores, une sexologue va tenter de jouir grâce aux DJ

Pendant le festival lyonnais des Nuits Sonores, qui débute cette semaine, une jeune femme va tester le potentiel orgasmique de chaque DJ grâce à un sextoy directement connecté à la musique. Oui, oui.

Last night a DJ fucked my body. Si tout va bien, Cathline Fermet-Quinet devrait passer un meilleur festival que vous. Cette sexologue-psychologue dans la région de Lyon va mener une expérience assez torride sur le lien entre la musique et l’orgasme. Okay, mais comment ? Eh bien la jeune femme va retranscrire en direct sur un sextoy les vibrations et les pulsations des DJ sets. En portant ce sextoy durant le festival, elle pourra ainsi juger le potentiel sexuel des différents genres musicaux. Ah oui : le nom du projet est baptisé « In Bed With Laurent Garnier ».

Pour le plaisir. Pour la partie technique qui consiste à relier la musique au sextoy, Cathline s’est associée avec Aurélien Fache, un petit génie de la tech qui connecte les objets. Il s’est notamment fait connaître avec « In Bed With Thomas Pesquet », un projet qui a fait vibrer des sextoys lors du passage de la station spatiale au-dessus de la France. « Il faut juste ouvrir la porte de son imaginaire. On entend parfois parler d'eargasm, c'est-à-dire le fait d'avoir un orgasme auditif en écoutant de la musique. Eh bien avec « In Bed With Laurent Garnier », on veut cette fois utiliser un outil technologique permettant d'avoir un orgasme physique sur la musique », explique Cathline à Trax Magazine.

Le but de cette expérience est surtout d’aller au-delà des idées préconçues sur la sexualité et d’amener un peu de créativité et de fun. Et comme chantait Herbert Léonard (qui n'est pas DJ), c’est aussi « pour le plaisir ».

Le festival « Nuits Sonores » à Lyon débute aujourd'hui et dure jusqu'au 2 juin. Plus d'infos ici.

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS