Ce que l’on sait du prochain album de Johnny

Quelques semaines avant sa mort, entre Paris et Los Angeles, Johnny Hallyday travaillait encore à l'enregistrement de son 51ème album. Un disque qui devrait sortir cette année, à moins que son entourage familial ne se soit entretué d’ici là....

Que je t’aime… Ces derniers jours, la France est tiraillée en deux camps : d’un côté, David et Laura, de l’autre Læticia. En jeu ? L’héritage de Johnny Hallyday, forcément conséquent, surtout quand on sait qu’un album posthume de l’idole des plus très jeunes serait en jeu. Un disque dont ses enfants (Laura, David) trouveraient « la sortie inconvenante« , au motif qu’il n’a pas été complètement finalisé par leur père, et qui tentent donc actuellement de « prendre connaissance du projet d’album posthume » afin de pouvoir exercer leurs prérogatives d’héritiers. Ça, ce sont leurs avocats qui le disent, et forcément Læticia Hallyday fait mine de ne pas entendre.

En studio pour un nouvel album Fuck the Cancer!

A post shared by Johnny Hallyday (@jhallyday) on

Dans les tuyaux. Laissons ces bisbilles familiales de côté. Après tout, l’œuvre de Johnny, ça été maintes fois répété, appartient aux Français. On est donc en droit de savoir à quoi réellement s’attendre avec ce 51ème album enregistré entre le studio Guillaume Tell à Suresnes et l’Apogee Studio de Los Angeles quelques semaines avant sa disparition. Il y a déjà son titre, Je te promets, inspiré d’un des plus célèbres succès du chanteur. Il y a ensuite le tracklisting : dix titres, dont deux instrumentaux, non finalisés (Johnny n’ayant pas eu le temps de poser ses voix). Il y a enfin ses collaborateurs, Yodelice et Yarol Poupaud, véritables complices de Johnny ces dernières années, et Seb Farran, son manager.

Un jour viendra. À en croire Jean-Claude Camus, son producteur historique, ce disque posthume sonnerait très rock, un peu comme « un retour aux sources », et contiendrait notamment une chanson de Miossec sur Los Angeles, sa ville d’adoption depuis 2009. De son côté, Le Figaro prétend que « des instrumentistes légendaires ont apporté leur contribution aux morceaux, notamment le guitariste Dean Parks » qui a déjà travaillé avec Madonna ou Michael Jackson (ça calme). Dès lors, une seule information manque : sa date de sortie. Tandis que certains évoquent le 9 mars, d’autres parlent du 15 juin (jour de ses 75 ans) ou du premier anniversaire de sa disparition.

Les plus pessimistes estiment quant à eux que ce disque ne pourrait jamais voir le jour à cause de la bataille juridique qu’il y a autour. Jack monte alors au créneau et rappelle que Johnny, en 1976 sur Derrière l’amour, chantait ceci : « Derrière l’amour il y a / Toute une chaîne de pourquoi / Question que l’on se pose / Il y a des tas de choses / Les pleurs qu’on garde sur le cœur / Et des regrets et des rancœurs. » À méditer.

Et si vous ne connaissiez pas encore l’histoire de l’album « Hamlet », ça se passe ci-dessous :

60 ans de carrière de Johnny Hallyday I JACK

En 60 ans de carrière, Johnny a sorti 60 albums.Mais quel est l’ovni de sa discographie ? 👇

Posted by Jack on Thursday, December 7, 2017

Vous aimerez aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS