Lomepal, Angèle, Roméo Elvis… ils seront tous aux Déferlantes (avec toi ?)

Du 8 au 11 juillet, les Déferlantes Sud de France reviennent à Argelès-sur-Mer avec une idée en tête : fédérer les générations. Alors, malins, les programmateurs ont décidé de miser sur des valeurs sûres.

De 7 à 77 ans. Pour son édition 2020, Les Déferlantes ont visiblement choisi de réconcilier les générations le temps d'un week-end ; du 8 au 11 juillet, plus exactement. D'un coté, des vieux d'la vieille prêts à se lancer dans un énième tour de chant face à un public acquis et fidèle depuis plusieurs décennies (Simple Minds, Jean-Louis Aubert). De l'autre, les chouchous des nouvelles générations : Lomepal, Ninho, Angèle, Roméo Elvis ou encore Soprano. Autant d'artistes bankables voués à susciter euphorie et cris au sein du parc de Valmy à Argelès-sur-Mer.

Esprit jeune. On pourrait bien évidemment parler d'opportunisme - et on sait que certains n'y manqueront pas -, mais l'équipe sait se défendre : « Notre programmation se veut fidèle à notre ADN : fédératrice, familiale et ouverte aux nouveaux courants. » Et de profiter du communiqué de presse pour ajouter : « 2020 sera la 14ème édition, l'âge de l'adolescence, l'âge de tous les possibles, l'âge des nouvelles expériences, l'âge de l'amour, des choix d'avenir et des prises de risques. » Pour beaucoup, l’adolescence est aussi l’âge ingrat. Mais là, on est persuadé que les Déferlantes ne tomberont pas dans ce piège. Et les 53 noms qui doivent encore être annoncés seront là pour le prouver.

Il est d'ores et déjà possible de réserver son week-end ici.

Crédits photo : Jules Faure & Benoît Do Quang.

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS