Les streams d'Hank Williams s'envolent sur Spotify grâce à cet ado

Les Américains l’appellent déjà le « Walmart Kid ».

Rencontre du troisième type. Imaginez : vous êtes chez Castorama et vous tombez nez à nez avec un gamin dans l’allée dédiée aux ampoules, et là : le gosse commence à vous chanter du Dick Rivers, et le pire, c’est que vous trouvez ça fantastique. C’est en peu de mots ce qui est arrivé à des millions d’Américains en découvrant le « Walmart Kid », surnom donné à cet enfant filmé en train de reprendre Lovesick blues de Hank Williams, l’un des Parrains de la Country.

Yodeling. 20 millions de vues plus tard, voici donc le phénomène viral du mois de mars et ça semble bien plus contagieux que la grippe. La raison de cet étonnant succès ? Mason Ramsey, 11 ans, yodle : c’est-à-dire qu’il utilise une technique de chant traditionnel consistant à alterner voix de poitrine et voix de tête. Oui, comme les Suisses, mais aussi les Américains des années 1950 qui récupèrent cette méthode pour la populariser dans les tubes Country.

Top viral Spotify. La conclusion de cet engouement ? Lovesick Blues s’est étonnamment hissé, 69 ans après sa sortie, dans le top viral mondial de Spotify, en quatrième position juste derrière The Weeknd, Cardi B et avant Tyler, The Creator. Encore plus dingue : le morceau de Hank Williams a connu un bond de 2452% d’écoutes grâce à cet ado à nœud pap’. Improbable vous avez dit ? Certes, mais pas autant que le mystère qui continue d’exciter le web : que faisait Mason Ramsey fringué comme un cowboy du dimanche dans l’équivalent américain de Monsieur Bricolage ? Vous avez 2’52 pour répondre.

Vous aimerez aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS