Les Eagles détrônent Michael Jackson pour l'album le plus vendu de tous les temps

En incluant les écoutes streaming, le best of « Greatest Hits 1971-1975 » s’est vendu à 38 millions d’exemplaires, devant « Thriller » de Michael Jackson avec 33 millions de disques écoulés aux Etats-Unis.

Top Of The Pop. En 2009, coup de tonnerre : le légendaire « Thriller » du King of Pop devient l’album le plus vendu aux États-Unis, devançant ainsi le groupe Eagles et une compilation des quatre premiers disques des Américains. Neuf ans plus tard, la logique est rétablie : selon un nouveau classement publié lundi 20 août par l'association américaine de l'industrie du disque incluant les ventes et les écoutes en streaming (Spotify, etc.), « Greatest Hits 1971-1975 » reprend sa place de numéro un. 

Podium. Le chanteur du groupe Don Henley, 71 ans, a réagi à cette nouvelle : « Nous sommes reconnaissants à nos familles, notre management, notre équipe, les gens de la radio, et surtout, à nos fidèles fans qui sont restés avec nous en dépit des hauts et des bas des quarante-six dernières années ». Leur cinquième album « Hotel California » (qui ne fait donc pas partie de cette compilation) se hisse sur le podium à la troisième place avec 26 millions d’exemplaires vendus. Michael Jackson est cerné. 

Vous aimerez aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS