Le jour où Robbie Williams a vendu 1,6 millions de tickets en une seule journée

Personne n’a fait mieux depuis. Et c’était le 20 novembre 2005.

Soyons honnêtes, en France, personne n’a jamais mis beaucoup de respect sur son nom ; pourtant l’ancien Take That, on le sait peu, est l’homme de tous les records. Des exemples ? C’est parti pour le boulier chinois : rien qu’avec son boys band anglais créé en 1991, ce sont près de 25 millions de disques écoulés. En solo, c’est encore « pire » : il a vendu plus de 55 millions d’albums et 15 millions de singles, et six de ses albums sont classés dans le top 100 des charts anglais. Rajoutez à cela 15 Brit Awards et une entrée dans le UK Hall of Fame comme le « meilleur artiste des années 90 ». Cette dernière palme est certes discutable, mais du coup, franchement, on rigole moins non ?

Ce n’est pas tout : le 20 novembre 2005, alors que Robbie est alors à son climax, et seulement un mois après la sortie de l’album « Intensive Care », le chanteur pète un record absolu en écoulant 1,6 million de places de concert pour sa tounée « World Tour 2016 ». C’est encore aujourd’hui un chiffre à battre, et homologué dans le Livre Guinness des records.

Aux dernières nouvelles, le fan de football aurait été transféré d’Universal à Sony pour une somme hallucinante de 120 millions d’euros (c’était en 2016) et Robbie s’est récemment illustré après avoir déclaré qu’il n’avait plus de portable depuis 2006 (peut-être un lien avec son record de vente de tickets ?). Quoi qu’il en soit, il vient de sortir une chanson pour Noël en duo avec Hélène Fischer et là au moins, vu la qualité de la chanson, on est sûr qu’il ne battra aucun record.

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS