Le jour où le premier batteur des Beatles a décidé de quitter le groupe

Le 11 juin 1960, et après seulement un mois au sein du groupe, Tommy Moore décide de claquer la porte. Il fait partie, avec Norman Chapman et surtout Pete Best, du trio de losers qui auraient pu être dans le groupe le plus connu sur Terre.

Saisir l'opportunité. Quand Tommy Moore intègre le groupe, en mai 1960, The Quarrymen devient The Silver Beetles, le dernier nom avant d’opter pour The Beatles. L’homme de 29 ans conduit des chariots élévateurs à l’usine d’embouteillage de Garston la journée et joue en tant que musicien à mi-temps le soir. Un jour, il lit une annonce dans le journal. Deux garçons, McCartney et Harrison, sont à la recherche d’un batteur. Tommy répond, passe une brève audition et devient un membre de The Silver Beetles. Et ça tombe bien : le groupe doit accompagner un chanteur de Liverpool, Johnny Gentle, durant une semaine lors d’une mini-tournée en Écosse.

Money Money Money. Le premier problème : Paul McCartney doit réviser pour le bac. Mais il réussit à convaincre son père qu’une semaine en Écosse lui ferait le plus grand bien. John Lennon, Stuart Sutcliffe, George Harrison, Tommy Moore et Paul partent donc direction le nord. Mais il y a vite un autre problème : Tommy, plus âgé que les quatre autres, ne s’entend pas bien avec Lennon. Pire, ils ont un petit accident de la route et Tommy est hospitalisé (il perd apparemment un bout de dent). Mais c’est déjà presque trop tard, le groupe joue dans des petits bleds paumés et Moore sait qu’il ne restera pas longtemps au sein de The Silver Beetles, notamment parce qu’il gagne plus d’argent en travaillant à l’usine. Un soir, alors que le groupe a un concert de prévu, Tommy ne se pointe pas. Sa décision est prise : il reprend son travail à la Garston Bootle Work.

Les Beatles et les batteurs. Tommy est vite remplacé par Norman Chapman puis par Pete Best, considéré comme le réel premier batteur des Beatles. Ce dernier se fera finalement remplacé par Ringo Starr seulement quelques mois avant que les Fab Four ne deviennent un phénomène planétaire. Mais l’histoire des Beatles et des batteurs est plutôt mouvementée. Il y a eu les problèmes des débuts, mais aussi quelques soucis avec Ringo Starr. En 1964, à cause d’une infection des amygdales, Ringo est remplacé par Jimmy Nicol pour une tournée en Europe et en Océanie. Lors des sessions pour l’album Blanc, Ringo décide carrément de partir et de quitter les Beatles. C’est donc Paul McCartney qui prendra les baguettes, notamment sur Back In The U.S.S.R. ou encore Dear Prudence. Et personne n’a vu la différence, si ?

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS