Le "Hey Jude" des Beatles a 50 ans aujourd’hui : histoire d'un morceau très"lalalala"

Sortie le 30 août 1968 en Grande-Bretagne, la chanson la plus connue des Fab Four fascine toujours autant. Retour express sur son histoire.

8 millions de copies. Elle aurait dû s’appeler Hey Jules. Mais Paul McCartney trouvait que Jude sonnait mieux.... Écrite pour remonter le moral du petit Julian, fils de John et Cynthia Lennon, après le divorce de ses parents, cette ballade est aussi le plus gros succès mondial en 45 tours des Beatles avec 8 millions de copies vendues.

À cette époque, McCartney passait plus de temps avec Julian que son père, qui n’a pas toujours été très affectif avec son fils. Le chanteur des Beatles pensait d’ailleurs que cette chanson lui était destinée. Pour lui, Jude renvoyait à John et les paroles à la fin de leur complicité d’antan et à son nouvel amour avec Yoko Ono. Raté.

Fun Facts. Il existe énormément d’anecdotes sur cette chanson devenue mythique : la batterie qui n’arrive qu’au bout de 50 secondes car Ringo est arrivé en retard durant l'enregistrement final (il était aux toilettes), le fait que ce soit la première sortie du groupe sur leur propre label Apple fondé la même année ou encore qu’elle devait initialement être la face B du morceau Révolution

"Na na na na". D’Elvis Presley aux Greateful Dead en passant par Nana Mouskouri, Hey Jude a été maintes fois reprise par de grands noms. Mais ce titre et son fameux « na na na na » ont également inspiré les supporters de football anglais et plus particulièrement les fans du club d’Arsenal (Londres). En hommage au joueur français Olivier Giroud, ils reprenaient ensemble l’air de la chanson pour encourager l’attaquant. Même 50 ans plus tard, on est loin d’avoir fini de l’entendre. 

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS