Le guide de survie ultime du festival Garorock

Les festivals, c’est comme les meubles IKEA : à chaque événement son mode d’emploi. Cette fois, on vous explique comment survivre à l’édition 2018 de Garorock, du 28 juin au 1er juillet à Marmande.

« La moyenne d’âge de Garorock, c’est 23 ans. » C’est pas nous qui le disons, c’est Ludovic Larbodie, le programmateur historique du festival, qui nous expliquait récemment à quoi ressemblait son public. Et comme tous les ans ce sont environ 120 000 personnes déchainées qui se pressent dans le sud pour prendre un bon shoot de larsens, on s’est dit que ça vous ferait pas de mal de lire un petit tuto avant de préparer le sac de voyage. Surtout si vous êtes déjà vieux (plus de 23 ans) et que ces 4 jours sous le soleil avec The Blaze, Orelsan, Damso et Marilyn Manson s’annoncent aussi éprouvant que l’épreuve des poutres. La direction décline quand même toute responsabilité si vous finissez sur les rotules, même avec nos conseils.

Les boules Quies pour survivre au réveil sur le camping : quiconque a déjà fait un festival sait à quel point le manque de sommeil peut flinguer votre festival (et ça compte double si votre voisin de tente est anglais). Alors oui, c’est paradoxal de vous conseiller de ne rien entendre alors que vous êtes là pour prendre du son dans les oreilles, mais de 5h du matin à midi, autant faire le silence dans votre tête pour éviter d’être réveillé par des pro de l’after chantant, bourrés, le Seven Nation Army des White Stripes alors que le jour se lève. Quelques idées de bouchon ici.

Le coussin gonflable pour chiller devant Manson : c’est devenu le meilleur ami des festivaliers, et son nom est Fatboy. Est-il un DJ ? Nope. C’est un coussin gonflable (75€ sur Amazon) qui existe en plusieurs couleurs et permet de profiter des concerts à l’horizontal quand on est encore un peu dans le gaz (cf. le réveil au camping). On aime, on adore.

La casquette ventilo pour avoir l’air détendu du front : le top du coolax en 2018, ça reste évidemment la casquette qui brasse de l’air. Et comme vous avez décidément trop de chance, il existe des modèles à 5€ qui fonctionnent à l’énergie solaire. La fiche produit dit que c’est parfait pour les sports en plein air comme le golf ou la randonnée. Mouais.

La banane de gros champion : c’est officiel, le it-bag des festivaliers de 2018, c’est le vieux sac banane. Jugé méga ringardos pendant des décennies, il vient de faire son gros retour en force grâce à – logique – une It Girl. Des témoins affirment avoir vu Kendal Jenner en porter un à Coachella, et ça devrait suffire à vous décomplexer.

Faire du sport avant les concerts : à Garorock, on trouve des garo-activités plutôt surprenantes. Alors que vos parents pensent encore qu’un festival est un rassemblement de grosses feignasses, les organisateurs, eux, ont pensé à tout avec des ateliers GaroFoot et GaroPétanque qui, comme leur nom l’indique, permettent d’occuper vos aprèm avant le début des hostilités. Et si le sport vous donne envie de vomir, le festival a tout prévu avec un ventriglisse et un aqua-jump présents sur le camping pour se rafraichir, mais sans trop transpirer. Plus d'infos par ici!

Le T-shirt « Je suis perdu, appelez mon ami » pour votre pote alcoolique : là, ça se passe de commentaire. Et si l’ami alcoolique, c’est vous, on a bien sûr une alternative pour le choix du T-Shirt.

Et enfin, les pastilles fraicheur : simple et basique, d’autant que ça ne prend pas de place dans votre sac banane, voici le kit de survie buccal pour éviter de se prendre des crampes au moment de conclure au camping ou sur la mini fête foraine organisée, comme chaque année, par Garorock. À partir de là, c’est à vous de tamponner…

Garorock, du 28 juin au 1er juillet avec Nekfeu, Orelsan, Charlotte Gainsbourg, MGMT, le BRMC, Eddy de Pretto, Damso, Rilès, Marilyn Manson, etc.

garorock.com

Image une : © Teddy Morellec / La Clef

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS