Le Brive Festival revient pour une 16ème édition très gaillarde

Qu’ont en commun Aya Nakamura, Kassav, Thérapie Taxi, Les Négresses Vertes et -M- ? Ils seront tous au Brive Festival du 19 au 22 juillet.

Un festival à la fois familial et urbain. À priori, si l’on vous demande de concilier familial et urbain pour monter un festival de plus de 5000 personnes, vous dites « pari impossible ». À Brive, au cœur de la Corrèze, ça fait plus de 15 ans que le pari est tenu. Créé en 2004 comme un événement ludique et fédérateur, il parvient depuis plusieurs éditions à réussir le grand écart entre rap grand public (pour les plus jeunes) et variété française (pour les plus vieux). La preuve de cette association improbable, cette année, était certainement le concours organisé par le festival où il était question de faire gagner une place à votre maman pour le concert de Patrick Bruel.

33 000 festivaliers en 2018. Pour l’édition 2019, le départ s’est fait en fanfare : plus de 10 000 billets sont partis en moins de deux semaines, à l’annonce des premiers noms. C’est 50% de plus qu’en 2018, pourtant une très bonne année avec 33 000 festivaliers présents en 4 jours. Grâce à un Off gratuit et une programmation de tous les extrêmes (-M- croisera la route d’Aya Nakamura, Jenifer celle de Thérapie Taxi) et un soleil ardent, le festival devrait sans trop de problème finir complet pour cette 16ème édition qui sent bon l’adolescence et la reconnaissance. Si vous en doutiez, sachez que 11 musiciens déjà programmés à Brive ont été nommés aux Victoires de la musique 2019. C’est peut-être un signe…

Pour réserver, c’est par .

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS