Lana Del Rey échappe de peu à un kidnapping

Le psychopathe en question a été arrêté de justesse à Orlando, il avait déclaré quelques jours plus tôt vouloir que Lana lui « appartienne pour toujours ».

Attrape-moi si tu peux. Depuis l’assassinat de John Lennon par Mark David Chapman en 1980 (pour « devenir lui aussi célèbre », déclarera-t-il plus tard), on sait que les fans obsessionnels peuvent être dangereux, et l’arrestation d’un certain Michael Hunt, vendredi dernier, en a encore été la preuve. La cible, cette fois, se nommait Lana Del Rey, icône des réseaux sociaux notamment devenue célèbre pour son physique de Jackie Kennedy boudeuse. Le « stalker » compulsif, postant quotidiennement des dizaines de messages en lien avec sa « queen Lana », avait vraisemblablement prévu de la kidnapper en profitant de son concert à Orlando.

Balancé par ses propres messages. Coffré de peu à quelques rues du lieu du concert, ledit Michael était non seulement en possession de deux tickets pour le show de Lana (cool), mais aussi d’un couteau (moins cool). Heureusement, et comme la majorité des psychopathes, l’homme de 43 ans (déjà arrêté près de 61 fois…) avait pris le temps de laisser certains indices sur sa page Facebook quelques jours avant le concert. Cachés entre des messages de paix et d’amour, des messages tels que « Je vais être avec ma reine vendredi et à partir de ce jour, nos décisions seront communes » ou encore « Elle connaît mon visage dans ses rêves » et « elle est à moi pour toujours », avaient fini par alerter les flics. Qui l’ont finalement pisté afin que la chanteuse ne devienne l’héroïne d’un fait divers du genre macabre.

Michael le chasseur. On pourra toujours dire qu’avec un nom pareil, Michael Hunt était prédestiné à s’attirer des emmerdes. La consultation de son compte Facebook, franchement flippant, est de ce point de vue un bon exemple du dérapage mental de ceux qui transfèrent sur leurs idoles toutes leurs défaillances psychologiques. « Je vais probablement terminer la tournée avec elle, évidemment, on va danser, parler et discuter de ce que nous allons faire », rajoutait-il sur un autre post… On n’ose imaginer comment la soirée aurait pu se finir si le psycho avait mis la main sur Lana, mais à regarder la vidéo stupéfiante de son interpellation, ci-dessous, on se doute bien que ça n’aurait pas été pour faire une partie de frisbee entre potes.

La morale de l’histoire, au moins, c’est qu’avec ce fou furieux derrière les barreaux, Lana n’est pas encore « born to die ».

Michael Hunt Tells Judge he just wanted to show singer picture he drew.

How do you have 61 felony convictions but you are not in jail?!Michael Hunt, from Riverview, is facing charged for allegedly stalking and planning to kidnap singer Lana Del Rey. WFLA News Channel 8

Posted by WFLA Amanda Ciavarri on Sunday, February 4, 2018

Vous aimerez aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS