Lacrim ouvre sa propre boite de nuit

Non, ce ne sera pas rue de la truanderie à Paris, mais à Soisy-sous-Montmorency, dans le Val d'Oise.

Vous êtes sur la liste ? On ne sait pas si c’est le début d’une reconversion ou le simple signe de la maturité, mais Lacrim vient d’annoncer sur son compte Instagram qu’il allait investir dans la pierre. Oui, bon, pas n’importe laquelle, puisqu’il s’agit de l’acquisition d’une discothèque qui ouvre ses portes ce soir.

https://www.instagram.com/p/BZhFJSegSKm/

Venez nombreux. Ce qu’on ne sait pas non plus, c’est si le pro des cavales avait le 07 de Poutine quand l’auteur de 20 bouteilles a décidé de nommer son club le Mariinski, en hommage à la célèbre salle d’opéra de Saint-Pétersbourg. Pas sûr qu’on puisse y admirer des ballets, mais les touristes pourront se promener dans près de 250m2 dédiés à la grosse fiesta, avec comme on imagine pas mal de titres au vocodeur in da house. Quoi qu’il en soit, c’est une bonne manière d’occuper le terrain en attendant la prochaine mixtape R.I.P.R.O.  Vol 3, et surtout un beau pied de nez à l’un de ses titres les plus écoutés sur Spotify : Ce soir je ne sors pas.

Si vous voulez croiser Maitre Gims et Lacrim himself, l’adresse est ci-dessous :
Mariinski, 34 avenue Kellermann, Soisy-sous-Montmorency

Vous aimerez aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS