La version live du "What’s Going On" de Marvin Gaye bientôt en vinyle

Hey, ce serait pas un peu Noël avant l’heure ?

Presque cinquante ans après sa sortie (48 pour être exact), ça ressemble à une résurrection pour le disque phare de l’enfant terrible de la Motown. Peut-être est-ce parce que le label de Berry Gordy fête lui-même ses 60 ans en 2019, mais toujours est-il que la version live de « What’s Going On » de Gaye sortira le 18 octobre prochain en vinyle. Les chansons avaient déjà été publiées sur CD en 2001 mais, pour une raison aussi mystérieuse que l’assassinat de Marvin par son père en 1984, elles n’avaient jusque-là jamais été gravées sur microsillons.

Cette info permet de se replonger dans cette époque un peu trop chaude bouillante pour le prince de la soul. Star de la soul depuis la fin des années 1960, notamment grâce à ses duos avec la chanteuse Tammi Terrell, Marvin débute les années 1970 par un gros up and down après que cette dernière est décédée dans ses bras à l’âge de 24 ans, d’une tumeur au cerveau. Un gros choc mental qui va bousculer la naïveté du jeune Gaye et le pousser à enregistrer des titres plus sociaux, plus engagés, plus universels. C’est la naissance de « What’s Going On », gros coup de gueule contre l’Amérique de Nixon, et aussi – on le sait moins – l’un des premiers manifestes écologiques de la pop culture avec le morceau Mercy Mercy Me (extrait des paroles : « Qu’en est-il de cette terre surpeuplée, combien d’agressions de l’homme peut-elle encore supporter ? », plutôt visionnaire).

On connaît, à posteriori, le succès de ce disque classé parmi les 500 meilleurs de l’histoire selon Rolling Stone.

Un an après la sortie de « What’s Going On », Marvin Gaye rentre à la maison, chez lui à Washington D.C. C’est là qu’il investit la scène du Kennedy Center avec 30 musiciens (!) dont 20 pour la section de cordes, et rejoue titre par titre le disque. C’est accessoirement le come-back du prince de la Motown après quatre ans de silence scénique ; Gaye ayant mis du temps à se remettre du décès de sa partenaire Tammi Terrell. Et c’est donc cette version, la seule connue à ce jour en live, qui sera commercialisée le 18 octobre, disponible en streaming et vinyle.

Rappelons au passage que si Marvin Gaye a été tué par son père le 1er avril 1984 (plus tard le paternel dira à propos de son fils mort : « Disons que je ne le déteste pas. ». Bonne ambiance), Berry Gordy, le fondateur de la Motown, est toujours en vie. Il a aujourd’hui 89 ans, et c’est contre lui que Gaye dût se battre, à l’époque, pour imposer « What’s Going On » dans les bacs. Gordy pensait que l’album engagé de Gaye serait un « échec commercial ». Ce sera évidemment tout le contraire.

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS