Le kit de survie du festivalier en 10 objets indispensables

Un festival, ce n’est pas qu’assister à des concerts et s’enjailler avec des potes sous psychotropes. C’est aussi savoir s’équiper afin d’enquiller plusieurs jours de fête sans problème. Jack a réuni dix gadgets à choper en urgence.

Le coussin gonflable de ouf. Dans les parcs ou ailleurs, c’est devenu l’outil indispensable pour tous ceux qui ne veulent pas s’asseoir dans l’herbe comme des hippies et salir l’unique short embarqué au festival. Et puis, il faut bien l’avouer : c’est tout de même pratique pour piquer un somme entre deux concerts.

Le CamelBak. Parce que c’est le meilleur moyen de s’hydrater en permanence. Et parce qu’il permet régulièrement d’entrer avec son propre alcool sur le site du festival. Si ça peut éviter de lâcher cinq euros pour un demi, c’est toujours ça de pris.

Le sac à dos avec siège pliant intégré. Vous souhaitez rendre jaloux vos potes, vous asseoir et bouquiner un petit livre pendant un concert de Vianney ou de Tryo ? Ce sac à dos avec siège pliant intégré est sans aucun doute l’un des objets les plus pratiques pour gérer un temps mort.

La douche portable. Idéale comme plan de secours pour lutter contre les longues files d’attentes et les douches presque aussi repoussantes que le kebab/frites vendu neuf euros.

La lampe à énergie solaire. Là, franchement, c’est la classe : cette lampe capte les rayons du soleil la journée et permet d’avoir un peu de lumière au pied de sa tente une fois la nuit tombée. La petite touche écolo et romantique, en somme.

La ceinture à bières. Là, c’est un peu moins classe, mais ça peut permettre de sortir de pas mal de galères. Ou du moins, d’une sobriété parfois difficile à accepter lorsqu’il s’agit d’encaisser plusieurs dizaines de concerts en trois jours.

La tente combi VW. Bon, il faut compter plus de 300 euros pour cette tente en forme du mythique van Volkswagen, mais il faut bien avouer que ça en jette. Surtout, c’est toujours plus facile de la repérer au petit matin au milieu de la marrée de tentes Quechua.

Le barbecue transportable. Plus petit que la plus petite de vos valises, ce barbecue peut se révéler très utile. C’est en tout cas un bon moyen de ne pas manger que des sandwichs mal conservés à cause de la chaleur.

Le kit de badminton. Plutôt que de cramer sous sa tente en attendant le début des concerts, ce kit de badminton est idéal pour se défouler un peu, retrouver la forme et, pourquoi pas, se sociabiliser avec d’autres campeurs à l’esprit sportif.

Le porte-clés porte-monnaie. Simple et efficace : ce petit porte-clés permet de dégainer son argent rapidement tout en le gardant en sécurité. Si ça peut éviter les files d’attentes et les billets qui tombent aux abords des stands…

Vous aimerez aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS