Le jour où Mick a rencontré Keith

Il y a pile 56 ans, Mick Jagger rencontrait accidentellement Keith Richards sur un quai de gare. C'était le 25 octobre 1960 et c'était le début des Rolling Stones.

25 octobre 1960. La scène se situe dans une gare de Dartford, en banlieue de Londres et sera racontée par Keith Richards dans une célèbre lettre adressée à sa tante, puis dans son autobiographie Life. Sur le quai, Keith, 17 ans, remet un visage. Il écrit : « Je tenais à la main un des disques de Chuck quand un gars que je connaissais à l’école primaire, entre 7 et 11 ans, vient vers moi, tu vois ? Il a tous les disques que Chuck Berry a fait [et] Jimmy Reed, Muddy Waters, Chuck, Howlin’ Wolf, John Lee Hooker […] Enfin bref, ce gars à la gare, il s’appelle Mick Jagger»

D’une invitation à boire le thé à celle de reprendre quelques standards (Cochran, Buddy Holly, Chuck Berry), les deux Anglais se lieront d’amitié et formeront un répertoire de covers rythm‘n’blues. Un an plus tard, ils seront rejoints par Brian Jones, un guitariste qui pensait appeler son groupe « Rollin’ Stone » d’après la chanson de Muddy Waters… 56 ans plus tard, la boucle se boucle : « Blue & Lonesome », le prochain album des Rolling Stones (le premier en onze ans) s’annonce comme un retour au blues des origines. On ne sait pas encore si le groupe a prévu de se réunir sur un quai de gare.

Vous aimerez aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS