Jorja Smith, couronnée reine d’Angleterre aux Brit Awards

Elle emporte le Brit Award de la meilleure artiste féminine au Royaume-Uni.

Tous d'accord. Malgré Pink, sa performance de 11 minutes et son prix pour l’ensemble de sa carrière, celle qui a hypnotisé tout le monde lors de la cérémonie britannique des Brit Awards se nomme Jorja Smith. À 21 ans, l'Anglaise semble suivre les traces des meilleures artistes de son pays comme Adele ou Amy Winehouse avec une aisance insensée. Et donc, la chanteuse d’origine jamaïcaine a raflé le titre (mérité) de meilleure artiste féminine de l’année et en a profité pour mettre tout le monde d’accord en interprétant son tube Don’t Watch Me Cry issu de son premier album « Lost and Found ».

Elle ou personne. Ce trophée prouve également que Jorja n’est plus la « petite protégée de Drake ». En trois ans, la jeune femme a pris son envol et son premier album a été l’une des sensations de 2018. Un disque imprégné de ses influences jamaïcaines où elle mêle la soul de Lauryn Hill, le groove de Rihanna et la puissance de Selah Sue. Résultat : aucune fausse note et un album d’une intensité et d’une subtilité incroyables. On ne voit pas comment les Brit Awards auraient pu passer à côté.

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS