Johnny bat le record de Drake avec 780 000 disques vendus en une semaine

L'album posthume de Johnny Hallyday, « Mon pays c'est l'amour », s'est écoulé à 780 177 exemplaires en une semaine. Personne n'a fait mieux dans l'histoire.

Johnny Bravo. Le 26 octobre, les chiffres tombaient. « Mon pays c'est l'amour », l'album posthume de Johnny alors sorti il y a tout pile une semaine, se classait premier du top album en France. OK, plutôt prévisible. Par contre, lorsqu'on se penche en détail sur les charts, on apprend qu'il s'est vendu à 780 177 exemplaires en une seule semaine -  dont plus de 100 000 précommandes et 300 000 ventes en 24h. Badass.

Comme des mouches. Le record français de ventes sur une semaine en 2018 : ✓. En même temps, le précédent détenteur, les Enfoirés, n'a vendu « que » 129 400 albums sur cette période. Meilleur démarrage du millénaire dans l'Hexagone : ✓. Johnny détrône ainsi l'un de ses propres albums, « À la vie, à la mort », sorti en 2002 et qui avait réalisé 305 634 ventes en première semaine.

Et ce n'est pas tout. Si l'hégémonie est assurée en France, elle s'étend aussi à l'international, jusqu'à atteindre le trône de Drake, roi incontesté du R'n'B sensible et fragile. L'album « Scorpion » du Canadien s'écoulait à 732 000 exemplaires lors de sa première semaine dans les bacs. C'est mignon, mais c'est moins que Johnny.

L'album « Mon pays c'est l'amour » de Johnny Hallyday est en écoute ci-dessous.

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS