Ivre, Nick Cave se lance dans le business du skate

En fait, le chanteur australien réitère sa collaboration avec la marque de skate Fast Times débutée en 2015. Et lance donc une nouvelle planche inédite.

Du pain sur la planche. Tout a réellement commencé en 2015. À l’époque, en collaboration avec l’artiste américain Chuck Sperry et la marque Fast Times, l’Australien avait lancé le skateboard officiel Nick Cave. On pouvait lire sur cette planche les paroles de la chanson Nature Boy sortie sur l’album « Abattoir Blues/The Lyre of Orpheus » en 2004. Le design était quant à lui assez psychédélique : une femme blonde toute rouge, nue et de dos. En somme, dans la veine de l’artiste basé à San Francisco, connu pour ses dessins hauts en couleur.

Tricks. Cette nouvelle planche est cette fois-ci inspirée par un autre projet musical de Nick Cave : Grinderman. Pour la chanson, il s’agit de Heathen Child et pour les paroles, les voici : « Hey little Moo Moo, light as a rainbow. » On reconnaît la patte de l’artiste (d’ailleurs, c’est toujours la même femme, mais de face) et si le design vous branche, il y a un T-shirt que vous pouvez acheter en plus. Pour les fans, la forme du skateboard est différente de la première : il s’agit d’une planche cruiser. Maintenant, on attend de voir le chanteur nous faire un ollie en démonstration !

Vous aimerez aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS