Il y a 20 ans, on dansait tous sur "Livin’ La Vida Loca" de Ricky Martin

Sorti en mars 1999, le morceau s’est vite imposé comme le tube de l’été, faisant de ce chanteur portoricain la future star de la pop latine.

Hey, Ricky. Avant de basculer dans les années 2000, pour le meilleur et pour le pire, l’été 1999 a été marqué par deux chansons qui, malheureusement, sont toujours coincées dans une partie de votre tête. Il y a eu Mambo No. 5 de Lou Bega (voilà, c'est reparti dans votre tête) et Livin’ La Vida Loca de Ricky Martin. Cette dernière, chantée par un beau gosse originaire de Porto Rico, va totalement changer sa carrière. En quelques mois, Ricky Martin, qui a déjà quatre albums à son actif chantés en espagnol, va être élevé au rang de pop star planétaire. La raison : Livin’ La Vida Loca.

Mais retour un an en arrière, en 1998. C’est la Coupe du Monde en France. Ricky Martin est choisi pour produire la chanson officielle de la compétition, intitulée La Copa de la Vida, qu’il chante lors de la finale au Stade de France. La même année, le chanteur reçoit un Grammy pour son disque « Vuelve » et joue à la cérémonie devant Madonna et Sting. Ce passage télévisé lui permet de se faire connaitre du grand public et de mettre en avant la musique latine aux États-Unis. Le Portoricain se met alors à tourner dans le monde entier et prépare inévitablement un premier disque en anglais pour conquérir la Terre entière (et surtout les États-Unis). 

De la folie. Dès la sortie du premier single, Livin’ La Vida Loca, les choses s’emballent à vitesse grand V. Ricky est vendu comme l’ambassadeur de la musique latine : il fait la une des magazines, passe en boucle à la radio et devient un sex symbole, autant pour les femmes que pour les hommes. Le disque éponyme, avec les morceaux comme Maria et Shake Your Bon-Bon, cartonne. Ricky en vendra 8 millions d'exemplaires. Mais c’est bien Livin’ La Vida Loca, le premier morceau fait entièrement sur le logiciel Pro Tools (produit par Desmond Child, l’homme qui a écrit I Was Made For Lovin’ You de Kiss) qui ouvre la voie à la musique dite latine et aux artistes comme Jennifer Lopez, Enrique Iglesias ou encore Shakira. 20 ans plus tard, la chanson est toujours aussi folle. Ou nulle. C'est à vous de voir.

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS