Il transforme les chansons de Bowie en couverture de revues vintage

Le plus dur dans tout ça ? C’est que les 9 créations de Todd Alcott, imprimées sur du beau papier épais, sont à vendre.

Fictions Pulp. Vous n’avez jamais pu encadrer la musique de Bowie ? C’est peut-être le moment de changer d’avis… ou pas. Effectivement, tout est question de point de vue, et si l’on s'en tient à celui de l’Américain Todd Alcott, artiste et designer, les neuf détournements qui suivent ont toutes les raisons de finir accrochées sur votre mur.

De Starman à Space Oddity en passant par Under Pressure (ok, c’est un peu triché, c’était un morceau pour Queen), Todd a tout repassé en revue pour transformer chaque chanson en couverture de revue « Pulp » ; historiquement ce sont des magazines bon marché des années 1950 imprimés sur du papier de basse qualité, mais aux couvertures souvent sublimes et plus proches de la science-fiction que de nos vieux romans de gare SNCF.

Alors effectivement, on ne sait toujours pas s’il y a de la vie sur Mars, ni si Starman gagnera à la fin, mais le travail de Todd Alcott est à saluer. Sachant qu’en plus, pour une fois, ces rework graphiques ne sont pas qu’à admirer sur un compte Instagram, mais on peut les acheter via ce lien – comptez une vingtaine d’euros par couverture plus les frais de port.

Et pour ceux qui ne pourraient vraiment pas encadrer Bowie (ça existe), l’artiste a prévu le coup puisque des détournements Pulp existent aussi pour Joy Division, les Stones ou même Prince. Rendez-vous ici pour mater la totale.

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS