Une idée qui défonce : un vinyle en weed.

Pour booster l'industrie du vinyle (qui va plutôt bien) les membres du groupe américain Slightly Stoopid viennent d'avoir une idée stupéfiante : faire le joint entre musique et drogues douces et créer leur propre vinyle entièrement composé de beuh.

Un de nos Jack favoris, Mr White, avait déjà repoussé les limites du vinyle par deux fois :  il y a quelques mois, il faisait naître un hologramme sur son dernier 45 tours, puis réussissait à jouer le premier vinyle de l’histoire dans l’espace. Mais le fondateur des White Stripes n’avait pas pensé à l’association du gros disque noir et de la grosse tête verte. On doit cette idée saugrenue au groupe Slightly Stoopid qui a investi 7000$ dans un coup de com’ complètement délirant : un vinyle fumable pour, selon le manager du groupe, attirer l’attention du public sur la question de la légalisation.

Une seule chance de l’acheter. Le nouveau groupe préféré de Benoit Hamon l’admet : la qualité sonore n’est pas optimale. Mais qu’importe, cet essai est “une œuvre d’art” qui ne sera pas envoyé au maisons de disques, mais vendu aux enchères, au profit d’une association caritative. Et si vous arrivez trop tard pour gagner cet album aux vertus thérapeutiques, vous pourrez toujours tenter de choper le pull offert par Snoop Dogg à Willie Nelson. On vous jure que c’est vrai. 

15826564_10154925037318453_2274135373892473895_n

Crédit photo : Alyson Aliano pour Billboard

Vous aimerez aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS