Idée de génie : le Fyre Festival vend son merchandising pour rembourser ses frais

C'est la dernière solution pour rembourser les 26 millions de dollars restant à payer.

Les bons souvenirs. En 2017, des milliers de festivaliers ont eu la bonne surprise de se retrouver en plein milieu des Bahamas, livrés à eux-mêmes, sans savoir que les organisateurs du soi-disant festival de l’année avaient quitté le bateau voyant au loin la catastrophe arriver. Les deux principaux organisateurs, « l’entrepreneur » (ou escroc, au choix) Billy McFarland et le rappeur Ja Rule, ne sont désormais plus aux commandes. Alors que le premier est actuellement en prison pour fraude et que le second veut organiser un nouveau Fyre Festival (oui oui), la nouvelle idée pour rembourser les sous qu’ils doivent est de vendre, aux enchères, le merchandising que l’on achète, en général, pour garder un (bon) souvenir d’un évènement.

Il va falloir en vendre des t-shirts. Si les tentes de fortune installées à l’arrache trois jours avant le début de l’événement ou les sandwiches gourmets au fromage (devenus la risée d’Internet) vous font rêver, alors c’est le moment de se faire plaisir : des t-shirts, pull-overs, chapeaux, bracelets et même médaillons Fyre Festival seront mis aux enchères. Une décision prise non pas par Billy et sa bande, mais par un procureur de Manhattan pour tenter de rembourser rapidement une partie des 26 millions que le festival doit à divers investisseurs et aux festivaliers. Qui veut une tente encore un peu mouillée et un sandwich avec du pain rassis ? On commence les enchères à 200 euros...

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS