Grizzly Bear sortirait-il de l’hibernation ?

Le groupe emmené par Ed Droste envoie les premiers signes de son retour. Avec un dernier album paru il y a cinq ans, quel est le programme de 2017 pour les Grizzly ? Quelques éléments de réponses.

Analyse de courbe. Après les retours de Fleet Foxes et Sufjan Stevens, ce sont les folkeux célestes de Grizzly Bear qui annoncent le leur. Les fans soufflent enfin. Car si on analyse les dates de sortie des précédents albums du groupe, on note que l’écart entre chaque a tendance à augmenter. Avec « Horn of Plenty » (2004), « Yellow House » (2006), « Veckatimest » (2009) et « Shields » (2012), on peut parier sur un réveil en 2017. Voici pourquoi.

Indices. L’inauguration d’une page instagram (bienvenue dans votre époque les amis !), un teaser un peu fainéant de 30 secondes : les premiers indicateurs tangibles viennent nous mettre la puce à l’oreille d’une sortie imminente, promise depuis octobre par un tweet du groupe qui annonçait un album « prêt à 90% ». Après « Shields » — leur disque le plus classique, on peut le dire – le cinquième Grizzly Bear sera définitivement attendu au tournant.

Premières surprises. Le Français Woodkid publiait ce week-end une version live avec orchestre de son morceau Go en featuring avec Ed Droste. Qui sait, ce hasard des calendriers préfigure peut-être à un album d’invités. Il y a longtemps que Grizzly Bear n’a pas fait de collaborations…

Vous aimerez aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS